Alcyon - Grand Prix
 Retour liste des marques


Alcyon  Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
4617

Cylindrée : 350
Modèle : Grand Prix
Production : 1935 - 1935
Catégorie : (R) Racing
   
Alcyon
350 Grand Prix - 1935
La plus glorieuse des championnes de France


La gloire sportive de Terrot, Kœhler-Escoffier ou Jonghi est largement connue, y compris hors de France. Celle d'Alcyon est tout aussi réelle, et très ancienne, mais beaucoup moins connue‑; pourtant les titres nationaux ne furent pas rares, dont certains conquis avec force panache‑: tel fut le cas pour la 350 à ACT de 1935.

Retour à la compétition en 1934...
Après avoir cueilli maints lauriers avec ses 350 et 500 bicylindres culbutées juste après la Première Guerre Mondiale, Alcyon renoue avec le succès, en 1929 et 1930, avec un monocylindre 350 culbuté. Mais, à partir de 1931, l'opposition des Jonghi et Monet-Goyon devient trop forte et la marque à l'oiseau mythologique disparaît des circuits pour trois ans. Le retour d'Alcyon à Montlhéry survient en 1934, à l'occasion du championnat de France, avec un superbe monocylindre à ACT, marqué au nom de la filiale motoriste d'Alcyon, Zürcher. Mais si le moteur est moderne, la partie cycle l'est moins‑: petits freins, réservoir d'huile de faible capacité, leviers au guidon désuets. Aux essais les Alcyon dépassent 150 km/h mais en course l'une casse sa boîte et l'autre, menée par le plus tout jeune Gaussorgues, termine honorablement troisième à un peu plus de deux minutes.

... et titre mérité en 1935
En 1935, le championnat de France est disputé sur trois courses‑: chance ou malchance joueront moins que sur une course unique. Au G.P. de l'U.M.F. à Montlhéry, Marcel Balsa s'aligne sur une moto modernisée (gros freins, vaste réservoir d'huile, boîte renforcée, etc) et se classe quatrième derrière Husqvarna d'usine, Velo-cette de Roger Loyer et FN d'usine. Au circuit de Dieppe, l'Alcyon de Willing est quatrième derrière trois Velocette. Enfin, au circuit du Drap d'Or à Calais, Willing gagne, laissant Braccini, officiel Terrot, à neuf minutes. Le plus disputé des titres nationaux par marque va ainsi à Alcyon.

Monocylindre 4 t à ACT commandé par arbre vertical et couples de pignons coniques -
349 cm3 - Env. 27 ch - Graissage à carter sec - Allumage magnéto - Embrayage multidisque à sec - Boîte 4 rapports au pied - Cadre simple berceau - Fourche à parallélogramme - Pneus de av. 21", ar. 19" - 128 kg - 155 km/h.

Belle, performante, fiable et titrée, la 350 Alcyon GP 1935 mériterait amplement une bien plus grande notoriété que celle qui est la sienne aujourd'hui.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales