AJS - 7 R
 Retour liste des marques


AJS 7 R motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4804

Cylindrée : 350
Modèle : 7 R
Production : 1948 - 1962
Catégorie : (R) Racing
   
AJS
350 7 R "Boy Racer" - 1949
Une silhouette inoubliable


Après avoir cueilli les plus beaux lauriers du début des années vingt avec ses "Big Port" culbutées, AJS vint à l'arbre à cames en tête lors du Tourist Trophy 1927 d'où Jimmy Simpson revint avec une troisième place en 350. Simpson remporta cette année quatre victoires en Grands Prix : une légende commençait, celle des "Cammy Ajay", qui allait durer quelques quarante années de la K7 à l'ultime 7R.

Histoire vraie d'une appellation
Dès 1928 apparaît la première 350 AJS compétition-client à ACT, la K7: K pour 1928 et 7 pour 350. Par le jeu du changement des lettres de codage du millésime, elle devient M7 en 1929 puis R7 en 1930 et  S7 en 1931, année où AJS passe sous la coupe de Matchless. Théoriquement du moins, car il semble qu'il n'y eut pas de production effective des modèles à ACT jusqu'en 1933 ; à partir de cette année-là, la désignation se compose des deux derniers chiffres de l'année suivis du 7 traditionnel. Les modèles se dénomment donc 33/7, 33/10, 34/7 et 34/10, etc avec éventuellement la lettre R quand il s'agit d'un "Racing model" et non d'une "Super-sport". C'est ainsi que les modèles de course de 1938 et 1939 furent 38 / 7R et 39 / 7R et l'appellation 7R est tout naturellement  reprise en 1949 quand sort à nouveau une compétition-client, surnommée "Boy Racer".

Une partie cycle rajeunie
Le moteur de la 7R de 1949 reste quasi inchangé (et toujours "longue-course") par rapport à 1939, mais la partie cycle introduit la fourche télescopique, la suspension arrière oscillante, des réservoirs aux formes très rondes, une longue selle permettant une position très effacée, un énorme mégaphone : autant d'éléments pour une silhouette qui sera une classique pendant quinze ans.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 348 cm3 (74 x 81 mm) - Env. 28 ch/6 700 tr/min - Un ACT entraîné par chaîne - Allumage magnéto - Graissage à carter sec par pompe à engrenages - Carburateur Amal TT - Trans-missions primaire et secondaire par chaîne Embrayage multidisque à sec - Boîte 4 rapports Burman - Cadre double berceau interrompu - Suspensions av./ar. oléopneumatiques Dowty - Pneus de 3,00 et 3,50 x 19" - Freins à tambour - Réservoirs en alliage léger - 133 kg - env. 165 km/h.

Première AJS compétition-client d'après-guerre, la 7R de 1949 se reconnaît à son énorme mégaphone et aux fixations transversales de ses réservoirs.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales