Werner -
 Retour liste des marques


Werner  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
512

Cylindrée : 292
Modèle :
Production : 1904 - 1906
Catégorie : (R) Route
   
Werner
La Motocyclette - 1904
Elle réunit toutes les inventions de son époque


7 Janvier 1898 : Les frères Michel et Eugène Werner, journalistes russes émigrés à Paris en sont déjà à la construction de leur deuxième moto et déposent le brevet du nom de "Motocyclette".

La première vraie moto
Hommes d'affaires avisés et inventeurs prolifiques, les deux frères déposent d'ailleurs brevets sur brevets concernant successivement des machines à écrire, des phonographes puis des motos. Après avoir essayé diverses dispositions du moteur ce n'est pourtant qu'en 1901 au quatrième salon de l'automobile et du cycle que Werner présente la motocyclette considérée comme la première ayant une disposition classique du moteur situé au point de jonction de la boucle inférieure du cadre. En fait d'autres précurseurs avaient déjà utilisé cette disposition mais Werner sera le premier à la breveter et à en vendre les licences d'utilisation. En dépit de cela Werner fera faillite en 1907 après la mort de l'un des deux frères et l'autre finira ruiné..

Déjà le démon de la course
Moto légère très homogène comparée à de nombreuses élucubrations des pionniers, la Werner participe à toutes les épreuves déjà organisées en France et à l'étranger. En 1902 dans la course de vitesse du circuit du nord, 892 kilomètres en deux jours, cinquante–six véhicules prennent le départ et la première des sept motos est la Werner de Bucquet avec un temps de près de 34 heures ! Bucquet récidive en finissant cinquantième et première moto à l'épuisant Paris–Vienne 1902, un marathon de 1400 kilomètres. Werner en profitera pour faire une autre invention en commercialisant la première compétition-client.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 292 cm3 - Soupapes latérales - Carburateur à niveau constant - Allumage batterie–bobine - Transmission directe par courroie cuir avec dispositif de débrayage (courroie détendue) - Cadre simple berceau dédoublé interrompu - Pas de suspensions - Freins à patins av. et ar. - 35,5 kg - 50 km/h - 400 km d'autonomie.

Cet exemplaire, l'une des dernières versions de 1904, innove par ses soupapes latérales devant le cylindre.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales