Hildebrand Wolfmüller -
 Retour liste des marques


Hildebrand Wolfmüller  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5218

Cylindrée : 1500
Modèle :
Production : 1894 - 1897
Catégorie : (R) Route
   
Hildebrand & Wolfmuller
1 500 cm3 bicylindre - 1894
La première moto de série


La Hildebrand et Wolfmuller apparaît en Allemagne en 1894, avec, déjà, un long passé puisqu'elle a réalisé, en 1889, un modèle à vapeur puis, en 1892, un autre à moteur deux temps. Ce troisième modèle est radicalement différent avec son bicylindre quatre temps, mais a néanmoins un air de famille avec son cadre largement ouvert, typique de la marque.

Une carrière internationale
Baptisée "motorrad", l'Hildebrand est, dès le départ, prévue pour être produite en série par des sous-traitants puis dans une usine construite spécialement. Présentée en France dès 1894, elle y rencontre un tel succès que la firme de bicyclettes Duncan & Suberbie décide d'en acquérir la licence et, la germanophobie aidant - la défaite de 1870 n'était pas loin - l'Hildebrand & Wolfmuller devient "Pétrolette", un nom trouvé par le journaliste Pierre Giffard du Petit Journal, par ailleurs organisateur de la course Paris-Rouen. La Pétrolette est aussi la vedette moto du premier Salon de l'Automobile et du Cycle, au Palais de l'Industrie en décembre 1895, où six motos sont exposées.

La Pétrolette et morte… vive la Triumph
Les cinquante premières Pétrolette sont livrées en 1895 pour 2 000 Francs or mais leur conduite délicate obligeait le constructeur à former chaque acheteur et la mise en marche aléatoire du moteur amenait de multiples réclamations (allumage par tubes incandescents qu'il fallait faire rougir avant le départ, etc). La production française cessa en 1896 et l'allemande en 1897, tandis que les importateurs anglais se lançaient dans une nouvelle aventure : Triumph.

Bicylindre horizontal 4 t refroidi par eau - 1 488 cm3 (90 x 117 mm) - 2,5 ch/240 tr/min Soupapes d'admission automatiques, échappements commandées - Allumage par tubes incandescents en platine - Carburateur à léchage - Transmission : bielles attaquant directement la roue ar. par un réducteur planétaire et courroies élastiques aidant à ramener les pistons (moteur sans volant d'inertie) - Cadre ouvert en tubes droits contenant l'huile de graissage - Garde-boue ar. formant réservoir d'eau - Frein av. à patin sur le pneu, frein de secours par béquille raclant le sol - Roues av. 26", ar. 22" - 60 kg - 40 km/h.






 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales