Gauthier - Sport
 Retour liste des marques


Gauthier Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5411

Cylindrée : 250
Modèle : Sport
Production : 1976 -
Catégorie : (R) Route
   
Gauthier
250 Sachs - 1976
Une sportive pure et dure


Alors que les grands constructeurs français ont baissé les bras depuis longtemps devant l'invasion japonaise, il existe encore des irréductibles, dans les années soixante-dix. Tel est le cas des frères Portal et de Jacques Boudet, de Villefranche-de-Rouergue, qui créent leur marque, BP, produisant de motos de cross et de tout terrain.

Un cru du Beaujolais
Tel est aussi le cas de J.C. Gauthier, établi à Cogny, à deux pas de Villefranche, mais un autre Villefranche, aux marches du Beaujolais ! Il débute, en 1972, avec le premier prototype de la 125 GA, un vélomoteur de grand tourisme que son moteur Sachs à six vitesses emmène à 130 km/h. Cette moto donne naissance aux versions "Randonnée" et "Quatre Saisons". Cette dernière, presqu'une compétition-client, et dotée d'un carénage, développe 22 ch contre 17 pour la version de base. En 1976 est présentée la "125 GA Criterium" avec frein à disque à l'avant, commandes reculées, ensemble polyester monocoque, suspension arrière cantilever, roues à bâtons en option, qui reçoit un Sachs à sept vitesses.

A consommer sans modération
C'est dans la partie cycle des 125, constituée principalement d'une poutre supérieure de section rectangulaire, que J.C. Gauthier monte, en 1976, le 250 cm3 Sachs de 32 ch, toujours à boîte à sept rapports. Ce n'est là qu'un prototype, une moto "pure et dure", agile et efficace, légère et tenant bien la route. Le moteur, pointu, demande à tourner entre 5 500 et 7 000 tours pour donner sa puissance. Mais ces qualités n'empêchent pas les Gauthier de disparaître en 1980.

Moteur Sachs monocylindre 2 t refroidi par air - 245 cm3 (71,5 x 61) - 32 ch/8 000 tr/min - Carbu Bing Ø 36 mm à 2 boisseaux - Allumage électronique Motoplat - Lubrification par mélange - Boîte 7 rapports par sélecteur au pied gauche - Transmissions primaire par pignons hélicoïdaux, secondaire par chaîne - Démarrage par kick - Cadre monopoutre en acier, moteur suspendu - Suspensions av. télescopique hydraulique, ar. cantilever avec mono-amortisseur De Carbon - Pneus av. 3,00 x 18", ar. 3,50 x 18" - Freins av. double disque, ar. tambour - 103 kg - 170 km/h.

Malgré leurs réelles qualités, les 125 et 250 Gauthier ne dépasseront pas le stade de la construction artisanale, entre 1972 et 1980.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales