Innocenti Lambretta - B
 Retour liste des marques


Innocenti Lambretta B  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5520

Cylindrée : 125
Modèle : B
Production : 1948 - 1949
Catégorie : (R) Scooter
   
Innocenti
125 cm3 Lambretta B - 1948
Mini-habillage, maxi-technique


Lambrate est un quartier de la banlieue de Milan où, dans les années quarante de l'Italie fasciste, sont mis à mal les bâtiments du complexe industriel Innocenti. Lambrate, alors bombardé par l'aviation alliée, est arrosé par un cours d'eau, le Lambro.

Lambretta, l'anti Vespa
D'industrie de guerre, Innocenti se reconvertit en industrie de paix : Ferdinando Innocenti et Guiseppe Lauro, directeur général, optent pour le scooter. C'est une démarche similaire à celle d'Enrico Piaggio avec la Vespa : coïncidence ou espionnage industriel ? Le scooter milanais portera le nom de Lambretta, dérivant de Lambrate, et, contrairement à son éternel concurrent, la Vespa, il se présente en version déshabillée ; ce sera une quasi constante chez Innocenti de produire un modèle dépouillé parallèlement à un modèle carrossé.

A et B : des scooters nus
Le Lambretta "A" possède donc un tablier réduit, un moteur à l'air libre, un ensemble arrière (réservoir et coffre) monté sur deux tubes, basculable pour l'accès à la mécanique. L'avant est suspendu, l'arrière est rigide et deux sièges assurent le confort. Les pneus sont de petit diamètre : 7 pouces.
Le modèle B de 1948 ne diffère guère de son aîné de 1947 : le changement de vitesses se fait désormais au guidon, les sièges sont remplacés par des selles, les roues sont un peu plus grandes et, surtout, celle de l'arrière est suspendu. Ce type B sera remplacé, en 1951, par les C et CL. Et malgré leurs qualités, les Lambretta resteront les éternels seconds, derrière les Vespa.

Bloc-moteur monocylindre vertical 2 t refroidi par air - 124 cm3 (52 x 58 mm) - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Boîte 3 rapports commandée au guidon - Démarrage par kick - Transmission par cardan - Châssis/caisson en tôle - Suspensions av. fourche à parallélogramme, ar. oscillante à bras unique (roue en porte-à-faux) - Pneus de 3,50 x 8" - 60 kg - 70 km/h.

Attelé à un side-car, vraisemblablement un Parri, ce Lambretta B de 1948 n'est que l'évolution du rustique type A, les aînés d'une nombreuse famille.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales