FN - M 14 bicylindre
 Retour liste des marques


FN M 14 bicylindre motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
5613

Cylindrée : 500
Modèle : M 14 bicylindre
Production : 1937 -
Catégorie : (R) Racing
   
FN
500 M-14 bicylindre Grand Prix - 1937
La dernière et la plus belle des FN de vitesse


Aujourd'hui, on ne jure plus que par les technologies venues du Japon, mais qui se souvient qu’elles sont nées, voici bien longtemps, en Allemagne, en Italie… et en Belgique.

Retour au multicylindre
Pionnier du quatre cylindres dès 1904, FN arrête cette production en 1926 et ne revient au multicylindre qu’en 1937 avec le flat twin 
M12 et cette fabuleuse M14. Ce bicylindre vertical, à bloc-moteur en alliage léger et compresseur Roots, doit prendre la suite du 500 mono à ACT, qui commence à ne plus être concurrentiel face aux Norton, à la Saroléa double arbre et aux multicylindres qui pointent leurs nez en Grand Prix. On notera sa curieuse distribution avec des cylindres et culasses séparés, chacune possédant son propre ACT entraîné par chaîne, et la modernité de ce moteur face à l’archétype des bicylindres face à la route, la Triumph Speed twin, apparue la même année.

Carrière avortée
La M14 fait sa rentrée à Francorchamps aux mains de René Milhoux en juillet 1937, mais elle y casse sa boîte. Elle remporte ses premiers lauriers en octobre de la même année, à Montlhéry, où Milhoux et Charlier signent quatre records du monde en side-car (avec un panier lesté de sacs de sable). Mais FN se consacre de plus en plus à la discipline naissante du motocross. La M14 ne réapparaît qu’épisodiquement en 1938 et 39, fait quelques résultats aux Coupes de la Meuse, aux Coupes de l’Armistice, aux 24-heures de Schaerbeeck, au Paris-Nice, etc. et obtient sa plus belle place internationale en juillet 1939 à Francorchamps au GP d’Europe avec une quatrième place de Ginger Woods à 142 km/h de moyenne.

Bicylindre 4 t refroidi par air - 498 cm3
(60 x 88 mm) - 48 ch/6 200 tr/min (à l’essence-benzol) - 2 simples ACT entraînés par chaînes et 2 soupapes par cylindre - Compression 5,2 à 8,6 - Alimentation par compresseur Roots - Graissage par carter sec - Allumage magnéto Boîte 5 rapports - Embrayage multidisque à sec - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau dédoublé - Suspension av. à parallélogramme - Freins à tambours - Pneus av.
3,00 x 21”, ar. 4,00 x 18” - 174 kg - 200 km/h.

Une bien curieuse moto avec un entraînement d’ACT de chaque côté.

À découvrir en détail dans le livre "Motos insolites et prototypes hors normes" de François-Marie Dumas. En vente sur ce site et en librairie.



Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales