Berneg - Fario GT
 Retour liste des marques


Berneg Fario GT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : G. Bonnafous
5716

Cylindrée : 175
Modèle : Fario GT
Production : 1957 - 1961
Catégorie : (R) Route
   
Berneg 175 Fario GT - 1957
Si belle et si rare


 Fondées en 1954 par Paride Bernardi et Corrado Menini, les Costruzioni Meccaniche Berneg s'installent à Casalecchio di Reno, dans la province de Bologne. La firme ne vécut que sept ans mais elle se fit remarquer par la grande qualité de ses motos à caractère sportif, des 160 et 175 cm3 coûteuses qui ne furent construites qu'en très petite quantité.

Une diffusion confidentielle
La première Berneg, baptisée Iridea, apparut à la foire de Milan en avril 1955 équipée d'un beau bicylindre vertical à ACT, entraîné par chaîne, accouplé à une boîte à quatre rapports. Avec 158,4 cm3, il développait 7,8 ch à 6 500 tr/mn et entraînait la moto à 100 km/h. Le modèle fut légèrement amélioré en 1957 et la vitesse passa à 105 km/h. Son existence s'achève en 1959, où il est supplanté par un nouveau modèle plus performant.

Une mécanique brillante
 Conçu, comme l'Iridea, par l'ingénieur Alfonso Drusiani (également responsable de la Comet), le Fario en reprenait les caractéristiques générales ; bicylindre super carré à ACT, mais porté à 175 cm3. Il apparut sur le marché en 1957 en deux versions. Une, dite normale, créditée de 100 km/h, et un modèle GT à la mécanique très brillante. Poussé à 11 ch à 8 000 tr/mn, son moteur autorisait une vitesse de 120 km/h. La version normale disparut à la fin de 1959. Le Fario GT demeura, avec une évolution Sport légèrement plus rapide, le seul modèle de la marque jusqu'à sa disparition, en 1961.

Bicylindre vertical 4 t refroidi par air - 172,8 cm3 (50 x 44 mm) - 11 ch/8 000 tr/min Simple ACT - Culasse en alliage léger - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Batterie 6 V - Boîte à 4 rapports à sélecteur au pied droit - Cadre en tube simple berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à deux combinés - 120 km/h.

Typiquement italiennes, les Berneg étaient des machines brillantes mais coûteuses. Leur diffusion fut très limitée.
Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales