DSK - A 25
 Retour liste des marques


DSK A 25  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6905

Cylindrée : 250
Modèle : A 25
Production : 1955 -
Catégorie : (R) Route
   
DSK
250 A 25 - 1955
Quand le gouvernement sponsorisait les copies


Curieuse histoire que celle de la moto au Japon qui débute en 1908, mais végète jusqu’en 1945. Seul Rikuo, à l’origine filiale de Harley-Davidson, produisit quelques 18 000 machines de 1936 à 1945 alors que les marques purement nippones en ont à peine fait 3 000 dans leur meilleure année, en 1940.

Étonnez-vous qu’elles le fissent
Jusqu’à la Seconde guerre, le Japon a importé la plus grande partie du peu de motos dont il avait besoin. Il ferme ensuite ses frontières et. le besoin de transports personnels devenant impérieux, de multiples petites entreprises se forment et fabriquent à peu près n’importe quoi, du moins que cela ait deux roues et un moteur, souvent venu des surplus de guerre. La compétition se fait difficile et les constructions évoluent, mais, coup dur pour cette industrie naissante, les importations sont lourdement taxées en 1952. Pire, à partir de 1955, il devient impossible d’acheter étranger et de changer des yens. Une seule exception est faite pour les compagnies qui veulent importer un échantillon en vue de le copier, elles reçoivent même des subventions. Près de cent firmes se lancent alors dans la construction, copiant le pire et le meilleur et l’adaptant plus ou moins bien aux normes et usages locaux. Seuls les meilleures survivront.

Une copie autorisée
DSK est un cas à part, car cette firme tokyoïte, qui sévit de 1954 à 1960 avant d'être détruite par un incendie, avait obtenu un accord de BMW pour construire des répliques à condition de ne pas exporter en Asie du Sud ou en Europe. La DSK A25, comme d'ailleurs la A50 pompée sur la R51, sont en tous points conformes aux BMW de la même période, mais le plus étrange est qu'elles n'en étaient pas les seules copies au Japon. BIM, Lilac et Rikuo produisirent eux-aussi des répliques plus ou moins similaires des motos munichoises.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 245 cm3 (68 x 68 mm) - 12 ch/5 600 tr/min -  3,5 kgm/4 500 tr/min - Compression 6,75 : 1 - Soupapes culbutées - Boîte 4 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambours déportés - Empattement 1 370 mm - Pneus 3,25 x 19" - 142 kg - 120 km/h.

DSK (Daito Seiki Company) avait même repris sans vergogne le logo BMW. La firme obtint de beaux résultats en course avant de disparaître, en 1960.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales