Royal Enfield - J
 Retour liste des marques


Royal Enfield J motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7104

Cylindrée : 500
Modèle : J
Production : 1931 -
Catégorie : (R) Route
   
Royal Enfield
500 Model J - 1931
Une longue histoire


Célèbre pendant près de soixante-dix ans, l'usine Royal Enfield de Redditch près de Birmingham en Angleterre a construit une grande diversité de motos et, jusqu'au début des années trente, c'était un concurrent régulier du TT à l'Île de Man. Mais toutes ces victoires étaient acquises avec des moteurs achetés à l'extérieur‑: d'abord le Motosacoche suisse, puis le JAP londonien. Royal Enfield utilisa également des moteurs JAP pour propulser leur première machine de route à moteur culbuté, une 350 cm3 introduite en 1924.

Son propre moteur
Les moteurs JAP sont progressivement remplacés par d'autres, conçus et réalisés par Royal Enfield. Le premier 500 cm3, lancé en 1927, est à soupapes latérales avec des cotes de
85,5 x 85 mm (488 cm3). On lui adjoint, en 1929, un modèle culbuté. Ce dernier arbore une double sortie d'échappement très à la mode, avec des tubes de gros diamètre et des silencieux d'allure sportive de chaque côté pour équilibrer la machine.

Un cadre de compétition
Le moteur est monté dans une version de série du cadre développé pour les machines du Tourist Trophy à moteur JAP. Ce cadre possède deux tubes superposés à sa partie supérieure. Le moteur conserve un aspect JAP très net, avec ses tiges de culbuteurs verticales et sa pompe à huile extérieure. Un compartiment dans le réservoir d'essence contient l'huile qui tombe par gravité dans la pompe montée sur le côté droit du carter. La boîte à quatre vitesses Enfield est en avance sur son époque où la plupart de ses concurrents n'avaient encore que trois vitesses. Elle était encore cependant à commande manuelle. Un modèle quatre soupapes de sport, avec changement de vitesses au pied, fut introduit en 1932.

Monocylindre vertical 4 t refroidi par air - 488 cm3 (85,5 x 85 mm) - 12 ch/5 200 tr/min - 2 soupapes culbutées - Allumage et alimentation électrique par Magdyno Lucas - Carbu Amal - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Boîte séparée 4 rapports - Cadre simple berceau ouvert - Fourche av. à parallélogramme type Webb - Freins à tambour - Pneus 19" - 163 kg - 112 km/h.

Cette robuste machine de tourisme de 1931 est propulsée par le premier 500 cm3 culbuté maison, très inspiré du JAP utilisé précédemment.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales