Raleigh - TT
 Retour liste des marques


Raleigh TT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : M. Woollett
7503

Cylindrée : 500
Modèle : TT
Production : 1931 - 1931
Catégorie : (R) Racing
   
Raleigh
500 Grand Prix - 1931
Signé O'Donovan


Célèbre pour ses bicyclettes, la marque Raleigh, à Nottingham, construisit aussi des motos de 1899 à 1933 et fit même participer de 1928 à la fin 1931 un 500 cm3 très rapide au TT et à certains Grands Prix sur le continent. Les moteurs étaient construits par la société Sturmey-Archer (connue pour ses boîtes de vitesses), la conception en étant due au fameux Daniel O'Donovan qui s'était déjà fait remarquer pour ses exploits sur des Norton, à la fois comme pilote et metteur au point.

Victoire en Autriche
La 500 Raleigh de 1930 était annoncée pour 161 km/h et, en dépit d'une opposition relevée, Arthur Tyler triompha dans la catégorie reine au GP d'Autriche et la marque décrocha également une 3ème place au GP de Belgique. Motivé par ces résultats, O'Donovan conçut une nouvelle mouture pour 1931. Six exemplaires furent construits, trois 500 cm3 et trois 350 cm3, quasiment identiques. Cette différence de cylindrée s'obtenait en conservant la course de 101 mm mais en réduisant l'alésage de 79 à 66,3 mm pour atteindre 348 cm3.

Une technologie coûteuse
Un usage intensif fut fait des métaux précieux. Ainsi carters moteur et boîte faisaient appel au magnésium. Les mécanismes internes étaient polis et au lieu du circuit de lubrification à huile perdue, les nouveaux moteurs étaient à carter sec avec un système qui ne comprenait pas moins de trois pompes à huile ! La commande des soupapes était à l'air libre et l'admission se faisait par une pipe inclinée de 15° et un carburateur Bowden. Tyler finit 7ème du Senior TT mais les Raleigh ne pouvaient lutter avec les nouvelles Norton à arbre à cames en tête et à la fin de la saison, la firme de Nottingham abandonna la compétition.

Monocylindre 4 t culbuté refroidi par air - 495 cm3 (79 x 101 mm) - 36 ch/5 700 tr/min - Carburateur Bowden - Boîte Sturmey-Archer séparée à 4 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Fourche à parallélogramme - Pas de suspension arrière - Freins av. et ar. à tambour – Roues av. 21", ar. 20" - 135 kg - 169 km/h.

Les Raleigh d'usine, comme cette 500 cm3, qui coururent en 1931, faisaient largement appel au magnésium. Le budget de construction pour six motos s'élevait à 22 000 £ - une fortune pour l'époque.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales