Zündapp - KS
 Retour liste des marques


Zündapp KS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
8517

Cylindrée : 500
Modèle : KS
Production : 1934 - 1935
Catégorie : (R) Route
   
Zündapp
KS 500 - 1938
Le premier flat twin sportif de Zündapp


La première moto flat twin commercialisé par Zündapp fut la K 500 en 1933 (K signifie Kardan). Cette machine à soupapes latérales préfigurait une gamme luxueuse, dont on connaîtra malheureusement surtout les versions d'armée dites W (pour Wehrmacht).

Les besoins de la guerre
En 1936, la motorisation de l'Allemagne, encouragée par le régime nazi, grimpe en flèche. Pour faire face à la demande, et aussi aux besoins de la Wehrmacht, Zündapp étudie une version à soupapes culbutées de l'indestructible K 500. Cette KS 500 (le S soulignant ses aptitudes sportives) reprend de nombreux éléments de la K 500 dont le cadre en tôle emboutie et la typique boîte de vitesses due à l'ingénieur Küchen, le père de cette gamme, qui n'utilise pas de pignons mais quatre chaînes internes. Nouveauté, la KS offrait une double commande de cette boîte quatre vitesses, par levier au réservoir et par sélecteur au pied. Cette luxueuse moto, équipée de deux carburateurs Amal, développait 24 chevaux, et offrait un agrément de conduite encore inconnu chez Zündapp. Elle fut pourtant peu produite et remplacée, en 1939, par la KS 600 à peine plus puissante, mais plus adaptée à l'attelage d'un side-car.

Et même une version super sport
En 1937 et 1938, Zündapp produit même une KKS 500, toujours avec le même moteur mais monté dans un cadre plus léger (kleinen Rahmen en allemand, ce qui explique le K supplémentaire). Cette petite moto se montra redoutable en compétition, en particulier lors des épreuves de tout terrain, banc d'essai idéal pour les futurs champs de bataille…

Bicylindre à plat 4 t refroidi par air- 496 cm3 (69 x 66,6 mm) - 24 ch/5200 tr/min - Soupapes culbutées - 2 carbus Amal Ø 20 mm - Allumage batterie, bobine - Boîte 4 rapports (par chaînes) commandée à main et au pied - Transmission par arbre - Cadre double berceau en tôle emboutie - Fourche à parallélogramme en tôle emboutie - Freins à tambour - Pneus 3,50 x 19"- Réservoir 12,5 l - 185 kg - 130 km/h.
KKS 500 : 178 kg - 140 km/h.

Vite supplantée par la KS 600, la KS 500 n'eut qu'une bien éphémère carrière.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales