Meguro (Kawasaki) - 500 Stamina K1
 Retour liste des marques


Meguro (Kawasaki) 500 Stamina K1 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
8920

Cylindrée : 500
Modèle : 500 Stamina K1
Production : 1961 - 1964
Catégorie : (R) Route
   
Meguro
500 Stamina K 1 - 1961
L'export devient vital


Apparues en octobre 1960, les 500 KH et KHS d'inspiration BSA (mais dont les cotes-moteur sont proches du Norton !) reprennent le flambeau de la 650 Senior T née en 1955 : hormis la vieille 750 Rikuo, copie de Harley à soupapes latérales, la grosse cylindrée ne fait plus recette dans le Japon d'alors. La Meguro KHS, avec ses deux carburateurs de 24 mm, est une machine très puissante (39 ch), mais peu fiable. Elle est abandonnée dès février 1961, laissant la KH à carbu unique de 27 mm, rebaptisée K1, porter seule la réputation de la marque.

La reine des Japonaises
Elle porte son nom d'ailleurs fort bien. C'est à cette époque la plus performante (et la plus chère) des Japonaises, loin devant sa rivale, la Hosk DB 500. Il faut attendre 1963 pour que la Lilac R-92, une 500 flat twin dans le style BMW, vienne se mesurer à elle. L'une et l'autre ont pourtant le tort de ne s'attaquer qu'au marché intérieur. Fin 1964, l'arrivée de la CB 450 Honda les met immédiatement d'accord. Plus puissante (44 ch), plus légère de dix kilos et 10% moins chère, elle joue de surcroît la carte de l'exportation sur une grande échelle. Ni le réseau de Meguro ni celui de Lilac n'en ont la capacité. Lilac va même y laisser sa peau en essayant de s'imposer aussi aux États-Unis. La Meguro K1, elle, tente de réagir : elle devient K2, en septembre 1964, en gagnant 3 ch.

Reprise en main
Après la prise de contrôle par Kawasaki, et sous cette marque, la 650 K2 deviendra X 650 (moteur 650 dans la partie cycle K1/K2) puis W1, en 1966. Kawasaki, pour sa part, trouvera les moyens de s'imposer hors du Japon.

Bicylindre calé à 360° 4 t refroidi par air - 497 cm3 (66 x 72,6 mm) - 33 ch/6 000 tr/min Soupapes culbutées - Lubrification par carter sec - Allumage batterie/bobine – Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire - Suspen-sions av. télescopique, ar. oscillante - Freins av. et ar. à tambour - Pneus av. 3,25 x 18", ar. 3,50 x 18" - 195 kg - 145 km/h.

La 500 K1 était la plus évoluée des Japonaises de son temps, mais faute de comprendre à temps le côté vital de l'exportation, Meguro perdit son autonomie et passa dans le giron de Kawasaki.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales