Sanglas - Electrico
 Retour liste des marques


Sanglas Electrico motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
905

Cylindrée : 400
Modèle : Electrico
Production : 1966 - 1978
Catégorie : (R) Route
   
Sanglas
400 Electrico - 1974
Le monocylindre catalan


Résolument à contre-courant de la production espagnole tournée vers les petites cylindrées et les motos tout terrain, la firme Talleres Sanglas, créée en 1942 près de Barcelone, se spécialisa pendant près de quarante ans dans le monocylindre quatre temps. Son premier modèle 350 cm3 servira de base à la production jusqu'à la disparition de la marque, au début des années quatre-vingt.

Tentative de gamme
Après la présentation, en 1957, d'une version suralésée à 500 cm3, Sanglas tente de diversifier sa gamme. La firme lance, dans les années soixante, une 300 cm3 et, sous la marque Rovena, des 250 et 350 deux temps suivies, en 1964, par des 50 et 100 cm3 à moteur Zündapp. Une production qui, en dépit de son succès, s'arrête en 1968 : Sanglas veut se consacrer aux quatre temps.

L'obsession du monocylindre
Les monos Sanglas, utilisés depuis 1956 par la police espagnole, ont une excellente ­réputation de fiabilité. En 1966, une nouvelle 400 présentée en trois versions, dont une à démarreur électrique, remplace les 350 et 500‑vieillissantes. Son succès commercial poussera Sanglas à doubler ce modèle par une 500 S plus sportive d'aspect qui annonce 32‑ch et 160 km/h suivie, en 1978, par la 500 S2 à roues alliage et freins à disque. Sanglas se lance alors dans un nouveau grand projet, ultime aboutissement de son obsession du mono. Il s'agit ni plus ni moins du plus gros monocylindre quatre temps moderne, un 747‑cm3 à quatre soupapes et deux ACT ­entraînés par courroie. Une moto qui aurait été en avance de plus de dix ans sur son époque. Le sort en décida autrement et Sanglas, en difficultés financières, fut absorbé par Yamaha.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 423 cm3 (82,5 x 79 mm) - 30 ch/6 500 tr/min - Carter sec - Soupapes culbutées - Boîte 4 rapports Transmission par chaîne - Démarreur électrique - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour - Pneus 3,25 x 18" - 168 kg - 155‑km/h.

Le typique monocylindre vertical Sanglas reste l'une‑des productions marquantes de l'industrie -motocycliste espagnole.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales