Buard - Moto à vapeur
 Retour liste des marques


Buard Moto à vapeur motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9109

Cylindrée :
Modèle : Moto à vapeur
Production : 1907 -
Catégorie : (R) Route
   
Buard
Moto à vapeur - 1907
Les derniers spasmes de la vapeur


Les spécialistes des différents pays se disputent sur le nom de la première moto, mais un seul fait est certain, elle fut à vapeur.

Quelle fut la première moto ?
On en trouve l’idée sur un dessin dans un journal parisien, en 1818. La thèse, souvent adoptée, place en tête la réalisation de Daimler en Allemagne, en 1885, mais il ne s'agissait là que d'un banc d’essai roulant du moteur à explosion sur un châssis en bois, avec deux grandes roues et deux roulettes latérales pour la stabilité. En Angleterre, Butler avait breveté, en 1884, un tricycle à vapeur tandis qu’en Italie, Murnigotti déposa le brevet d'un premier vélocipède à moteur à explosion avant la réalisation de Daimler, sans toutefois réaliser son idée. Les Américains voient en S. H. Roper et son tricycle à vapeur la première réalisation, mais la date avancée de 1869 n’est pas prouvée. La paternité la plus sûre de la première moto est donc celle entérinée en France par le brevet déposé le 26 décembre 1868, par Louis Guillaume Perraux, pour un vélocipède muni d’un volant d’inertie, auquel il ajouta un moteur à vapeur monocylindre à simple effet, en 1871. Il construisit la moto la même année, l'annonçait capable de 35 km/h et envisageait même une commercialisation.

La fin de la vapeur
L’idée de la vapeur fit son chemin avec les tricycles réalisés par De Dion en France,Von Meyenberg en Allemagne, Th. Parkins / A.H. Batemanl en Angleterre, Copeland aux États-Unis, etc. Vers 1893, la vapeur disparaît au profit des moteurs à explosion, mais quelques-uns y rêvent pourtant encore, dont Paul Buard, qui dessine, en 1905, à l’usine Serpollet, cette ultime moto à vapeur. Elle sera essayée par son constructeur, en 1907, mais restera sans suite commerciale.

Moteur à vapeur à double effet - Alésage x course : 40 x 40 mm - Distribution par soupapes - Générateur Serpollet de 20 dm3 de surface de chauffe - Pression 30 kg/cm2 - Chauffe au pétrole - Cadre simple berceau interrompu - Transmission directe par courroie - 42 kg - 60 km/h.

Cette élégante Buard (probablement modifiée par rapport à sa version originale) marque la fin des motos à vapeur.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales