BMW - R 51 / 3
 Retour liste des marques


BMW R 51 / 3 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
9205

Cylindrée : 500
Modèle : R 51 / 3
Production : 1951 - 1954
Catégorie : (R) Route
   
BMW
500 cm3 R 51/3 - 1951
La génération d'après-guerre


La production de BMW s'arrêta, en 1944, avec les dernières R75 "type Russie", mais en 1938 était apparue une nouvelle gamme qui introduisait une suspension arrière sur les flat twins. La 500 culbutée R51 prenait la suite de la R5, la R61 lui faisait le pendant avec des soupapes latérales, la 750 R71 latérale remplaçait les fameuses R12/R17 pour les amateurs de side-car, et la 600 cm3 culbutée R66 constituait une nouveauté à part entière en sport-tourisme.

Transition
Cette nouvelle gamme cessa d'être produite en 1941 et, en 1948, l'usine, limitée par la loi à 350 cm3, redémarra avec le monocylindre R25 de 250 cm3, mais, dès 1950, une fois la loi abrogée, sortait la R51/2. Elle ne différait guère de la R 51 de 1941 que par ses culasses empruntées à la R25 avec des carburateurs inclinés. Un an plus tard apparaît la 500 R51/3, doublée de la première version de la 600 R67, qui ne vivra qu'un an avant de laisser la place à une R67/2. Les cadres sont identiques à ceux des modèles précédents mais le célèbre flat twin a été, lui, complètement revu et a pris l'apparence qu'il gardera jusqu'à la fin des années soixante.
Plus que sur d'époustouflantes performances, ce beau bloc-moteur de 500 cm3 joue sur sa qualité de fabrication et son exceptionnelle longévité, avantages qui vont d'ailleurs lui permettre de séduire les polices et gendarmeries de la plupart des pays du monde. La R51/3 sera aussi répliquée à l'identique au Japon par BIM et DSK.

Les nouveautés techniques
Contrairement aux versions précédentes, l'arbre à cames central n'est plus entraîné par chaîne mais par pignons et la dynamo n'est plus au-dessus du bloc mais en bout de vilebrequin, surmontée par la magnéto qui est, elle, en bout d'arbre à cames.

Bicylindre à plat 4 t refroidi par air - 494 cm3 (68 x 68 mm) - 24 ch/5 800 tr/min - Soupapes culbutées - 2 carbus Bing Ø 22 mm - Allumage magnéto - Embrayage monodisque à sec - Boîte 4 rapports par sélecteur avec levier manuel de remise au point mort - Transmission par arbre à l'air libre - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambour Ø 200 mm - Pneus 3,50 x 19" - Réservoir 17 l - 190 kg - 140 km/h.

En 1952, R51/3 et R67 reçoivent de nouveaux freins avant à double came et un nouveau boîtier de filtre à air puis, en 1954, des moyeux freins centraux.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales