Garabello -
 Retour liste des marques


Garabello  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : C. Perelli
9419

Cylindrée : 1000
Modèle :
Production : 1923 -
Catégorie : (R) Route
   
Garabello
1 000 cm3 quatre cylindres - 1923
L'unique quatre cylindres italienne d'avant-guerre


Le pionnier italien, Francesco Giovanni Garabello, construit sa première moto, en 1903, dans son petit atelier d'Alba dans le Piémont. Ce monocylindre, perfectionné jusqu'en 1914, existera en 250 et 500 cm3 et acquerra une certaine notoriété, mais sans apporter la moindre innovation technique. La Grande Guerre interrompt les activités motocyclistes de Garabello, qui se consacre à la fabrication de soupapes pour moteurs d'avion, mais il revient ensuite à sa passion et, aidé de son fils Giuseppe, il révolutionne l'Italie en lui offrant son unique quatre cylindres d'avant-guerre.

Une 1 000 cm3 très moderne
Après trois ans de gestation, la Garabello 1000 apparaît en 1922. C'est, classiquement, un quatre cylindre en ligne et en long, mais avec une grande originalité : un refroidissement liquide. L'eau est contenue dans une série de tubes situés dans le prolongement avant du réservoir d'essence et qui font office de radiateur, mais il y a aussi un vrai radiateur, curieusement logé derrière les cylindres, une pompe de circulation, un ventilateur et un volet de réglage du débit d'air. Les cotes sont très longue course, les bielles et pistons en fonte et la transmission par arbre est des plus modernes avec joint de cardan et couple conique.

Des suspensions révolutionnaires
La partie cycle est plus révolutionnaire encore. Le ressort central de la fourche à parallélogramme est enfermé dans un boîtier étanche et sous pression et tout le triangle arrière du cadre, oscillant, s'appuie sur un ressort hélicoïdal, en travers, qui travaille en torsion. La machine n'a pas de frein avant, mais deux à l'arrière dont un sur l'arbre de transmission.

4 cylindres en ligne 4 t refroidis par eau - 984 cm3 (56 x 100 mm) - Soupapes latérales Culasse détachable - Carburateur Zenith modifié - Allumage magnéto Bosch - Carter humide et pompe de circulation - Embrayage à cône - Bloc moteur-boîte à 3 rapports par levier au réservoir - Transmission par arbre Cadre double berceau - Suspensions av. à parallélogramme, ressort et air comprimé, ar. oscillante cantilever - 2 freins ar., à tambour, et sur arbre de transmission - Pneus 700 x 85.

Le prix de la Garabello freina son succès, mais elle évolue en 1925 où sa fabrication passe d'Alba à Turin, tandis qu'elle se dote de pneus ballon et annonce 125 km/h. Garabello annonça même une version sport culbutée qui ne verra jamais le jour.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales