KTM - DOHC
 Retour liste des marques


KTM DOHC motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : H. Krackowizer
9420

Cylindrée : 125
Modèle : DOHC
Production : 1957 -
Catégorie : (R) Racing
   
KTM
125 double arbre - 1957
Une bonne base de départ


La marque autrichienne, si connue aujourd'hui pour ses succès en tout terrain, débuta, en 1953, par un petit atelier de réparation baptisé KTM (Kussin-Trunkenpolz-Moser) par son propriétaire, Kussin, un ancien pilote de vitesse très lié avec l'usine TWN-Triumph de Trunken-polz et financé par un certain Moser. Peu après, l'affaire est réorganisée et KTM prend une nouvelle signification : K pour Kronreif, le responsable commercial, T pour Trunkenpolz et M pour Mattighofen où est établi KTM.

Débuts modestes
La production démarre avec un 98 cm3 à moteur Sachs et deux vitesses à main. Un an plus tard apparaît un 125 avec un Rotax-Sachs à trois vitesses au pied. Rotax (maintenant sous contrôle du géant canadien Can-Am, fabriquant de snowmobiles) était, à l'origine, une filiale de Fichtel & Sachs, fondée durant la guerre à Gunskirchen près de Wells (Autriche) et consacrée à la fabrication de vélomoteurs. KTM révèle vite ses ambitions sportives et, de rallyes, en épreuves de tout terrain dans les Alpes, sa 125 ne manque aucune des courses locales alors courantes. Mais KTM veut faire mieux et achète des 125 compétition-client MV Agusta à simple ACT, dont les moteurs sont montés dans des parties cycle maison.

Apfelbeck, le sorcier
Les succès locaux ne tardent pas et, en 1956, KTM engage le sorcier du quatre temps autrichien, Ludwig Apfelbeck, célèbre pour avoir réalisé un 350 bicylindre Horex à double ACT entraîné par chaîne. Apfelbeck applique la même recette au moteur MV et cette nouvelle KTM remporte sa première course sur la glace, en 1957, aux mains de Franz Albert sur le lac gelé de Zell am See, près de Salzbourg. KTM s'inscrit dès lors à toutes les courses nationales et aux courses de côte en Autriche avec maints succès remportés face aux Puch.

Monocylindre 4 t sur base MV Agusta - 125 cm3 (57,5 x 48 mm) (MV : 53 x 56 mm) 16,6 ch/12 000 tr/min - 2 ACT entraînés par chaîne - Carbu Dell'Orto - Allumage batterie, bobine - Boîte 6 rapports (MV : 5 rapports) - Réservoir d'huile à la place utilisée par MV pour la magnéto - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. type Earles, ar. oscillante - Freins à tambours centraux - Pneus 19" - 95 kg - 140 km/h, 155 avec carénage.

KTM débuta en courses de vitesse, avec ce racer fondé sur un moteur MV Agusta très transformé.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales