Buchet -
 Retour liste des marques


Buchet  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9513

Cylindrée : 1200
Modèle :
Production : 1906 - 1909
Catégorie : (R) Racing
   
Buchet
1 200 cm3 bicylindre de course - 1906
Les monstres de la belle époque

Elie Victor Buchet commence à fabriquer des moteurs en 1899. Il est aussi l’un des plus célèbres pionniers du sport motocycliste. En 1900, il équipe le tricycle de Victor Rigal d’un étonnant bicylindre de 8 ch vertical face à la route avec une distribution à soupapes opposées (échappement culbuté, admission automatique), que tous les constructeurs copieront.

L'escalade galopante des tricycles
Les tricycles à moteurs Buchet sont les vedettes des premières courses (Bayonne-Pau, Paris-Roubaix, etc.) et les records se succèdent. L'un d'eux couvre 100 km à 76 km/h, en 1900. L'escalade à la puissance est galopante. En 1901, le "tri" Darracq, préparé pour l'as Rigal, a un Buchet de 1‑727 cm3, développe 12 ch à
1‑800 tr/mn et pèse 170 kg. Sans boîte de vitesses, ni embrayage, il faut être trois pour pousser au démarrage et il dépasse 85 km/h. Buchet produit aussi, en 1901, un petit 239 cm3 semi-culbuté pour motos, mais il préfère les monstres. En 1902, le plus fameux de ses tricycles sera un bicylindre de 4 245 cm3 et 32 ch avec lequel Rigal atteint 125 km/h‑! Les plus fous essaient aussi ces Buchet en moto, tel, en avril 1903, Maurice Fournier, qui couvre 10 km à 89,1 km/h avec un monocylindre Buchet de 2 280 cm3 (110 x 120 mm) et 175 kg.

A la poursuite du 100 km/h en moto
En 1904, le plus célèbre pilote sur Buchet est Anzani, futur grand constructeur et metteur au point de génie. De leur collaboration naît, en 1905, une curieuse moto à trois cylindres, mais cette année-là voit surtout de nombreuses motos équipées de Buchet V-twin, qui s'opposent aux Peugeot de Giuppone et Lan-
franchi. C'est pourtant la fin d'une époque et Buchet disparaît avant 1912.

Bicylindre en V à 45° 4 t refroidi par air - 
1‑200 cm3 - Soupapes d'admission automatique, d'échappement culbutée - Carburateur Longuemare - Échappement libre et en fin de course - Allumage batterie/bobine - Graissage à huile perdue - Transmission directe par courroie - Cadre type vélo simple berceau interrompu - Pneus à talons 2,50 x 28" - Pas de frein - Plus de 100 km/h.

Construite en 1906, cette moto fut ensuite utilisée pour l'entraînement de cyclistes et dépassa 100 km/h, en 1909, sur le vélodrome de Clermont-Ferrand. Notez les trous au bas des cylindres sans ailettes, qui servent à parfaire l'échappement libre.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales