Condor - Motorette
 Retour liste des marques


Condor Motorette motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9608

Cylindrée : 225
Modèle : Motorette
Production : 1907 -
Catégorie : (R) Route
   
Condor
225 cm3 Motorette - 1907
Les débuts d'un pionnier


En 1893, les frères Eduard et Jules Scheffer fondent une petite usine de bicyclettes à Courfaivre, au pied du Jura dans la Suisse francophone. Ils sont rejoint dans leur entreprise en 1898 par Otto Fricker qui va jouer un rôle majeur dans le développement de Condor jusqu'à sa mort en 1952. Comme beaucoup d'autres fabriquants de cycles Condor réalisa rapidement le marché potentiel d'un deux roues motorisé avec l'un de ces nouveaux moteurs à pétrole. Le pas est franchi en 1901 où Condor présente sa première motocyclette à moteur ZL (Zürcher & Luthi).

Relations de bon voisinage
L'industrie motocycliste éclatait alors littéralement au travers de toute l'Europe. Par une chance providentielle pour Condor, deux autres frères, Amand et Henri Dufaux, venaient de créer leur usine de moteurs à Genève et connaissaient un grand succès avec leur premère Motosacoche, une bicyclette motorisée dont Condor allait reprendre la mécanique. Baptisée Motorette, cette deuxième Condor n'était elle aussi qu'un vélo motorisé mais elle allait se modifier d'année en année et devenir bientôt une vraie moto. Les pédales ne furent cependant abandonnées qu'en 1914.

Le moteur Motosacoche, mais pas le brevet
La Motorette 1907 était animée par le moteur Dufaux (Motosacoche Acacias Genève ne signe ses moteurs MAG qu'à partir de 1912) de 225 cm3 de cotes 64 x 70 ou 62 x 75 mm, l'époque n'était pas encore à la standardisation à outrance. Cette simple mécanique était fixée directement sur le cadre par deux colliers alors que sur la Moto-sacoche, le moteur était logé dans un sous-cadre amovible suivant une disposition que les frères Dufaux avaient breveté pour leur propre usage.

Monocylindre MAG 4 t refroidi par air - 225 cm3 (64 x 70 mm) - 1,25 ch/2 200 tr/min Soupapes d'admission automatique et d'échappement latérale - Allumage batterie-bobine - Transmission directe par courroie torsadée avec tendeur faisant office de débrayage - Cadre type vélo - Suspension av. à roue poussée - Frein ar. à patins type vélo - Pneus 27" - 39 kg - 40 km/h.

La Motorette Condor n'avait ni boîte de vitesses ni embrayage mais un tendeur à poulie permettait de détendre la courroie et de la faire patiner.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales