Escol - Tourisme
 Retour liste des marques


Escol Tourisme motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Y. Campion
9704

Cylindrée : 350
Modèle : Tourisme
Production : 1933 - 1939
Catégorie : (R) Route
   
Escol
350 cm3 Villiers - 1937
Une moto à la carte


Délaissant la moto pour créer une voiture, les deux frères Escole y reviennent après l'échec commercial de cette auto. Leur Super-Moto étant trop coûteuse pour être produite, ils lancent, au salon de Bruxelles fin 1932, trois modèles animés par des monocylindres JAP 500 et 600 cm3, et conçus suivant les mêmes critères que leur glorieux ancêtre : protection maximale de la moto et du pilote et grande facilité d'entretien. Il faut 32 s pour démonter le garde-boue arrière, 33 s pour la roue arrière et 76 s pour remonter les deux avec les réglages.

La Crise
Ces Escol de série ont gardé les qualités de leur aînée, mais valent un prix astronomique. Aussi les deux constructeurs vont ils étoffer leur gamme par des 200 et 250 cm3 à moteur Villiers et boîte trois vitesses qui auront plus de succès. Le cadre reprend, à échelle réduite, le même dessin et la fourche abandonne les ressorts compensateurs et ne possède plus qu'un ressort central, mais l'ensemble moteur-boîte est toujours monté sur un faux châssis. En 1937 apparaît une 350 à quatre vitesses au pied qui n'est d'ailleurs pas prévue pour être vendue, mais pour répondre à un concours organisé par une société d'électricité que remportèrent les Établissements Escol de Châtelet.

Fabrications spéciales
Une dynamo-rupteur Bosch remplace le volant magnétique d'origine, aussi pour conserver l'équilibrage du vilebrequin, deux volants sont placés de part et d'autre du moteur. Environ 270 motos furent construites, de 1932 à 1939, par la dizaine d'ouvriers employés. Ce faible effectif donnait beaucoup de souplesse à la fabrication aux mesures de chaque client. Il fut ainsi construit, en 1939, en un exemplaire, la plus belle des Escol, un bicylindre en V de
680 cm3 destiné au side-car.

Monocylindre Villiers 2 t refroidi par air - 342 cm3 (79 x 70 mm) - 3,5 ch - Allumage dynamo-rupteur - Graissage par mélange - Boîte séparée Burman à 4 rapports par sélecteur au pied - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre coque avec faux châssis pour le moteur - Fourche à parallélogramme et 3 ressorts centraux - Freins à tambour - Pneus 19" - 145 kg - 100 km/h.

Cette Escol de la deuxième génération est néanmoins restée fidèle à tous les grands principes qui ont guidé l'élaboration de la Super-Moto de 1925.


À découvrir en détail dans le livre "Motos insolites et prototypes hors normes" de François-Marie Dumas. En vente sur ce site et en librairie.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales