Web Analytics

 AJS - 500 E 90 Porcupine
 Retour liste des marques


AJS E 90 Porcupine motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Yves Campion
2011

Cylindrée : 500
Modèle : E 90 Porcupine
Production : 1947 - 1951
Catégorie : (R) Racing

AJS
500 E90 Porcupine - 1947
Elle… hérisse la concurrence


Après la décevante expérience du V4 en 1939, AJS décide de développer un moteur moins complexe et Harry Collier pense d'abord à un tricylindre. Il meurt en 1944 et Joe Craig, en rupture de Norton, est à l'origine du projet bicylindre qui sera mené à bien par Phil Irving (échappé de Vincent) et Vic Webb. La suralimentation étant interdite à partir de 1946, leur E 90 sera privée en dernière minute de cet artifice.

La première championne
L'architecture en est originale. Les deux cylindres sont horizontaux (le compresseur devait prendre place au-dessus de la boîte), et la culasse hérissée de piquants vaut aussitôt à l'engin le surnom de "porc-épic". À cause des ultimes retouches apportées à la conception de la machine, les débuts sont laborieux mais l'engin finit par se montrer efficace, et le palmarès de la Porcupine comptera dix-huit records du monde en 1948 et, surtout, le premier championnat du monde 500 de 1949 avec Leslie Graham au guidon.

Efficacité très relative
Il faut dire qu'en cet immédiat après-guerre, le plateau est essentiellement constitué de monocylindres de 1939 à peine améliorés, alors que l'AJS représente la nouvelle génération. En réalité et dans l'absolu, la Porcupine n'est pas si réussie que ça : sa mécanique surdimensionnée est lourde, ses cylindres horizontaux encombrants. C'est pour y remédier qu'en 1952 Phil Walker développera la version E95, dont la carrière sera pourtant moins brillante : la concurrence s'était réveillée entre-temps.

Bicylindre 4 temps horizontal - 499 cm3 (68 x 68,3 mm) 40 ch/7 600 tr/min - 2 ACT entraînés par pignons - Allumage par magnéto - 2 carburateurs - Lubrification à carter sec - Boîte
 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 3.00 et 3.50 x 21 - 140 kg - 190 km/h

La Porcupine, malgré un tardif changement de réglementation, fut la première 500 conçue pour l'après-guerre et championne du monde. Elle est ici présentée par la célèbre femme-pilote-essayeur et journaliste Marianne Weber.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.