Web Analytics

 BMW - 1000 R 100 GS Paris Dakar
 Retour liste des marques


BMW R 100 GS Paris Dakar motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : BMW
1615

Cylindrée : 1000
Modèle : R 100 GS Paris Dakar
Production : 1989 - 1995
Catégorie : (TT) Enduro

BMW
1000 R 100 GS 1992
Le souffle des grands espaces


Bien qu'elles aient surtout une réputation de grandes routières, les BMW se sont toujours aventurées en tout terrain (Gelande Sport = GS). Elles participent, dès 1929, aux ISDE et s'illustrent pendant cinquante ans en enduro.

Quatre victoires au Dakar
Après que certaines tentatives individuelles eurent démontré l'efficacité des gros moteurs dans ces grands espaces, l'usine BMW profite de la dynamique créée par la rallye Paris Dakar et présente la R80 GS en 1980, puis s'investit directement dans le célèbre rallye, jusqu'alors dominé par les monocylindres japonais. Les résultats ne se font pas attendre avec les victoires, en 1981 et 83, d'Hubert Auriol suivies par celles de Gaston Rahier de 1984 et 85. Un palmarès éloquent qui a montré la voie aux Japonais et Italiens.

Le premier trail bicylindre
La R 80 GS de 1980 était le plus gros de son époque, opposant ses 800 cm3 aux 600 des monocylindres bien avant l'apparition des Transalp et Africa Twin Honda, Cagiva Elefant et Yamaha Super Ténéré. Elle garde cet avantage de cylindrée en devenant R 100 GS en 1988 et elle en profite pour apporter   une innovation majeure, le Paralever. La suspension arrière monobras reçoit un second cardan et une barre de réaction qui en font un parallélogramme déformable. Le gel de la suspension arrière, dû à la transmission par arbre lors des accélérations, est ainsi presque supprimé. La R 100 GS, dessinée par Target Design, est épaulée, en 1989, par une version "Paris-Dakar" équipée d'un réservoir de 35 litres, d'un gros sabot moteur, d'un pare-buffle et d'un grand carénage tête de fourche. Une ironie de l'histoire car, sous la pression écologique très puissante outre-Rhin, BMW s'est, pour un temps, désengagé des rallyes africains.

Bicylindre à plat 4 temps refroidi par air - 980 cm3 (94 x 70,6 mm) - 60 ch/6 500 tr/min - Soupapes culbutées - 2 carburateurs Ø 40 - Carter humide - Boîte 5 rapports - Démarreur électrique - Transmission par arbre à 2 cardans - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante monobras à parallélogramme et amortisseur unique - Freins av. à disque, ar. tambour - Roues av. 21", ar. 17", pneus tubeless - Réservoir 25l - 240 kg - 174 km/h - Prix (2/1992) 62 400 F.

La BMW GS flat twin va connaitre un immense succès et les versions suivantes deviendront les motos les plus vendues en Europe




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.