Web Analytics

 Cabton - 350 RBH
 Retour liste des marques


Cabton RBH  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6902

Cylindrée : 350
Modèle : RBH
Production : 1954 -
Catégorie : (R) Route

Cabton
350 RBH - 1954
Le cheval ailé au pays du soleil levant


Ingénieurs studieux, les Japonais amélioraient souvent leur copies et, si ne survécurent aux années cinquante que les marques ayant le plus de personnalité et de sens commercial, de nombreuses autres auraient pu être à leur tour recopiées sans honte par leurs usines d’origine.

Pionnier de la copie
Cabton, l'un des pionniers japonais dans le domaine de la copie de l'Europe, n'attendit pas les sévères mesures de restriction des années cinquante et commença dès 1932 en se laissant essentiellement séduire par un moteur de Zündapp au curieux dessin de distribution (aussi copié d’ailleurs par Indian aux États-Unis) et par les monocylindres Ariel Red Hunter. Ces Cabton anglophiles ont pourtant été bien modifiées par rapport à leurs modèles.

En avance et en retard
La première Cabton 500 réplique d'Ariel, la marque au cheval ailé, apparut en 1948 sous le label Mizuho (le pays du riz) avec une fourche à parallélogramme alors qu'Ariel avait déjà adopté depuis 1939 la fourche télescopique hydraulique. Rikuo-Harley mises à part, la Cabton était alors la plus grosse cylindrée fabriquée au Japon. Les cotes traditionnelles des Ariel Red Hunter (72 x 85 mm en 350 ou 81,8 x 95 en 500) passaient à 70 x 90 ou 82 x 94 mm. Cette Cabton reprend curieusement la culasse aluminium adoptée par Ariel au début des années cinquante mais conserve le cadre simple berceau et la suspension arrière coulissante alors qu'Ariel était venu au double berceau avec une suspension oscillante. Sur la même base, Cabton construisit aussi une 400 cm3 à soupapes latérales et une 500 qui équipait la garde impériale à Tokyo.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 346 cm3 (70 x 90 mm) - 16 ch/5 000 tr/min - 3,8 mkg/3 300 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage magnéto - Graissage par carter sec - Boîte séparée 4 rapports - Transmissions par chaînes - Cadre simple berceau interrompu - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Freins à tambours déportés - Roues 19” - Empattement 1 435 mm - 187 kg - 120 km/h.

La Cabton est une copie d’Ariel, mais il y eut aussi des répliques de BMW, de Sunbeam S7, de Velocette, de Hoffmann, etc. Bonnes ou mauvaises, presque toutes les motos européennes furent, à cette époque, recopiées par le Japon et le moins qu’on puisse dire est qu’ils en ont tiré plus profit que nous.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.