Web Analytics

 DKW - 250 SS
 Retour liste des marques


DKW SS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9304

Cylindrée : 250
Modèle : SS
Production : 1936 - 1937
Catégorie : (R) Racing

DKW
250 SS - 1937
La première vraie compétition-client


Bien que deux ans seulement séparent la première DKW 250 SS compétition-client de 1935 (déjà présentée dans cette collection) et ce modèle de 1937, il existe de très nombreuses différences entre les deux versions.

Étape intermédiaire, en 1935
Le modèle 1935 était une première étape pour offrir aux pilotes privés allemands une machine compétitive pour s'opposer aux Rudge, Excelsior, New Imperial et autres motos à moteurs britanniques, qui dominaient alors les plateaux nationaux. Le gouvernement nazi, qui ne supportait aucune domination étrangère, accorda des aides financières aux usines automobiles Mercedes-Benz et Auto-Union, ainsi qu'aux constructeurs de motos et la DKW 250 SS de 1935 fut le premier enfant de ces subventions intéressées. Faite sur ordre et financée par le gouvernement, la 250 SS inaugurait le moteur deux temps à double piston et refroidissement liquide, avec une admission comprimée dans le carter par un piston compresseur et un cadre en tôle emboutie étroitement dérivé de ceux des modèles de route. Ainsi hâtivement réalisée, la SS 250 était fort puissante, mais cet assemblage inélégant et hétéroclite était néanmoins réalisé sur la base d'un modèle routier.

Spécifiquement conçue pour la course
La version 1936 - 37 de cette SS 250 allait être la première vraie compétition-client de la marque, réalisée spécifiquement pour cet usage. Comme les motos de course officielles des années trente, elle avait un cadre en tubes et une fourche et une selle conçues pour la course, mais le moteur conservait un bloc moteur-boîte à trois rapports comme sur les modèles de route d'alors. Le réservoir était très similaire à celui des motos d'usine et la fourche était suspendue par des anneaux caoutchouc.

Bloc-moteur 2 temps à double piston et chambre de combustion unique refroidis par eau - 250 cm3 (47,5 x 68,5 mm) - 20 ch/5 000 tr/min - Gaz comprimés dans le carter par un piston compresseur à l'avant du moteur - 2 carburateurs latéraux - Allumage volant magnétique - Boîte 3 rapports à commande au pied - Cadre double berceau tubulaire - Fourche à parallélogramme à anneaux caoutchouc en1936 puis ressort central en 1937- Freins à tambour - Pneus 21" - 120 kg - 140 km/h.

Seuls trois ou quatre exemplaires de cette rarissime machine survivent encore aujourd'hui.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.