Web Analytics

 DOT - 250 Demon Scrambler
 Retour liste des marques


DOT Demon Scrambler motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6220

Cylindrée : 250
Modèle : Demon Scrambler
Production : 1964 -
Catégorie : (TT) Enduro

DOT
250 Demon Scrambler - 1964
Il fallait y croire


Dans les années cinquante, la petite firme de Manchester Dot fut l'une des premières à produire des motos deux temps légères pour le cross, alors appelé Scramble outre-Manche. Le pilote d'usine Bill Barugh est devenu un héros national en se battant sur sa petite Dot à moteur Villiers contre les puissantes 500 cm3 quatre temps des équipes BSA, Matchless et AJS. Presque imbattable en petites cylindrées (200 ou 250 cm3), Barugh se maintint souvent parmi les leaders des 500 cm3, spécialement sur des circuits boueux et lents où la légèreté des Dot était un avantage très considérable.

Débuts français
Dot fut fondé, en 1903, par le pilote Harry Reed qui, sur une Dot à moteur Peugeot, remporta le TT de l'Île de Man en catégorie bicylindre en 1908, un an après que Norton ait gagné la première édition de l'épreuve, également avec un moteur Peugeot. Il est souvent dit que le nom de la firme est une abréviation de son slogan "Devoid Of Trouble" (à l'abri des ennuis) mais il aurait, plus vraisemblablement, pour origine le prénom de Madame Reed, Dorothy.

Succès en course
Dans les années vingt, Dot connut d'autres succès avec des moteurs Bradshaw et JAP. La production de motos s'arrêta en 1932, mais Dot revint sur scène en 1948 avec une série de machines à moteur Villiers deux temps, de 125 à 250 cm3. La Demon Scrambler fut créée pour accueillir le tout nouveau et très performant moteur Villiers Starmaker. Le cadre tubulaire recevait une fourche à roue poussée et le bras oscillant arrière était de section rectangulaire. Fort appréciée en son pays, la Dot ne pouvait malheureusement rivaliser avec les usines comme CZ, Husqvarna et Greeves.

Monocylindre Villiers Starmaker 2 t refroidi par air - 247 cm3 (68 x 68 mm) -
25 ch/6 500 tr/min - Carburateur Amal Concentric - Boîte séparée à 4 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Fourche avant à balancier, arrière oscillante, amortisseurs Girling - Freins à tambour Ø 150 mm - Roue av. 2,75 x 21", ar. 4,00 x 18" - 100 kg.

La Dot Demon équipée du 250 Villiers Starmaker était une machine de cross populaire et bon marché bien appréciée des amateurs. Le modèle représenté ici date de 1964.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.