Web Analytics

 DOT - 350 Sports
 Retour liste des marques


DOT Sports motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7607

Cylindrée : 350
Modèle : Sports
Production : 1927 -
Catégorie : (R) Route

DOT
350 Sports - 1927
Pour l'amour de la course


Harry Reed, qui fonda la société DOT en 1903, est passionné par la course et participe régulièrement au TT à l'Île de Man. En 1908, il remporte d'ailleurs le TT en catégorie bicylindre au guidon d'une moto qu'il a construite lui-même sur la base d'un moteur Peugeot 680 cm3 V- twin. Et, en 1924, alors âgé de 49 ans, il finit second en catégorie side-car et devant toutes les 600 cm3 alors que son attelage n'est animé que par un moteur Bradshaw de 350 cm3.

Passage aux JAP
Reed arrête de courir après 1924, mais continue d'engager au TT des motos DOT spécialement préparées sur la base des versions sport commercialisées. Promues sous le slogan DOT – Devoid of Trouble (la moto sans ennuis) – ces motos étaient animées par des moteurs JAP et, en 1927, une version similaire à celle présentée, finit neuvième au TT en classe 350 cm3.

Un nouveau moteur pour 1927
JAP a, cette année-là, construit un nouveau moteur de 346 cm3 pour le TT avec des cotes de 70 x 90 mm et des soupapes commandées par tiges verticales et culbuteurs. Il est disponible avec la magnéto montée devant ou, comme DOT l'a choisi, derrière le moteur. Le graissage s'effectue par une pompe extérieure fabriquée par JAP et montée sur le carter de distribution et la boîte séparée à trois rapports est une Sturmey Archer. Ce moteur fut aussi utilisé dans une partie cycle HRD, par Fred Dixon qui remporta le TT 350 en 1927 à la moyenne de 108,13 km/h tandis que Wal Phillips fut chronométré sur l'anneau de Brooklands à 132 km/h. La fabrication des motos DOT prît fin en 1932, mais la compagnie reprit après la guerre avec des motos à moteur Villiers qui furent construites jusqu'en 1977.

Monocylindre JAP 4 t refroidi par air - 346 cm3 (70 x 90 mm) - 18 ch/6 000 tr/min - Soupapes culbutées - Allumage magnéto - Graissage à huile perdue - Boîte séparée Sturmey-Archer 3 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau ouvert - Fourche à parallélogramme type Webb à ressort central et amortisseurs à friction latéraux - Freins à tambour Pneus av. 21", ar. 19" - 121 kg - 128 km/h.

Longue et basse, la DOT 350 était typique des machines sport de l'époque. Elle est ici aux mains de Berthold Haller lors d'une course rétrospective au col du Klausen en Suisse, en août 1993.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.