Web Analytics

 Douglas - 350 80 Plus
 Retour liste des marques


Douglas 80 Plus motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3302

Cylindrée : 350
Modèle : 80 Plus
Production : 1950 - 1953
Catégorie : (R) Route

Douglas
350 model 90 Plus - 1950
Le super Plus


Douglas eut une vie bien agitée, ponctuée d'innombrables périodes d'ennuis financiers, de changement d'activités et de raison sociale. Cela ne l'empêcha pas de produire, de 1907 à 1957, des motos qui se comptent parmi les plus originales et les plus avancées techniquement de l'industrie britannique.

Un moteur de générateur
La firme, spécialiste du flat twin en long, sort en 1934 la 500 Endeavour, son premier bicylindre à plat disposé en travers. Il s'ensuit une semi-faillite et un changement d'activités mais, après avoir remonté ses finances durant la guerre, Aero Engines Ltd, alias Douglas, présente, en 1945, la révolutionnaire 350 T35. Le moteur a été développé sur la base de ceux construits à plus de 20 000 exemplaires pour les générateurs de l'armée. Il forme bloc avec la boîte de vitesses et la partie cycle fait sensation en utilisant de très originales suspensions avant et arrière à barres de torsion. Cette fourche avant ne sera jamais commercialisée et sera remplacée par la fourche Radiadraulic tout aussi intéressante. Elle est du type à roue poussée, avec un débattement de 152 mm, un amortissement hydraulique à double effet et deux longs ressorts hélicoïdaux contenus dans les tubes de fourche.

La 350 Sport la plus rapide de son temps
La T35 est suivie, en 1948, par la Mk3 et en 1950 apparaissent les 80 et 90 Plus assorties de nombreuses options sport ( jantes aluminium, compte-tours, réservoir alu, etc.). La
90 Plus est garantie pour 25 ch et les moteurs ne les atteignant pas étaient montés sur les 80 moins sophistiquées. Les Plus brillèrent dans de nombreuses courses, sur route et en tout terrain, et pouvaient atteindre 160 km/h.

Bicylindre 4 t à plat refroidi par air - 348 cm3 (60,8 x 60 mm) - 25 ch/6 500 tr/min - Soupapes culbutées - Cylindres et culasses fonte - 2 carbus Amal TT - Allumage magnéto Carter humide - Boîte 4 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. Radiadrau-lic à roue poussée, ar. oscillante à barres de torsion - Freins à tambour, av. 228 x 32 mm Roues av. 21", ar 19" - 172 kg - 160 km/h.

Les fameuses séries Plus Douglas des années cinquante, aux performances ébouriffantes, se distinguent par leur roue avant de 21" (19" sur les Mk3) et un énorme frein de 228 mm dont le montage flottant évitait à la machine de se relever au freinage.




Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui près de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail et principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.