Web Analytics

 Douglas - 500 Sport
 Retour liste des marques


Douglas Sport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5102

Cylindrée : 500
Modèle : Sport
Production : 1925 -
Catégorie : (R) Route

Douglas
500/600 cm3 RA 25 - 1925
Le premier disque pour le plus titré des flat twin en long


Fidèle depuis toujours au moteur flat-twin longitudinal, Douglas lui donna ses premières lettres de noblesse en 1912 en remportant la catégorie 350 au Tourist Trophy. Mais la plus belle cueillette de lauriers par ce type de moteur restait à venir en 1923, avec un doublé du modèle RA en 500 solo et 600 side-car.

Un moteur culbuté et des freins à disque
Douglas construit son premier moteur culbuté pour 1913, mais il n'apparaît qu'en fin de saison et n'est, à peu près, pas utilisé en 1914. Dès 1921, les soupapes en tête redevenaient d'actualité avec le lancement commercial de deux modèles, en 350 et 500 cm3, et Douglas les utilise aussitôt pour s'adjuger des records du monde de vitesse pure par dizaines, le plus beau étant sans doute celui du demi-mile établi par Cyril Pullin en 1922 sur une 500 à 161 km/h. Pour 1923, Douglas développe un nouveau modèle, le 500 RA : son moteur est désormais alimenté par deux carburateurs (commandés - grande innovation - par poignée tournante) et surtout monté bien plus bas dans le cadre, grâce à un montage de la boîte au-dessus du cylindre arrière. Le freinage, enfin, innove en inventant le premier vrai frein à disque : un patin de fibre en forme de V s'appliquant sur l'arête du disque.

Doublé au Tourist Trophy
Au TT 1923, en 500, Tom Sheard gagne, Jim Whalley signe le record du tour et six des neuf RA se classent. En side-car, catégorie disputée pour la première fois dans l'Île de Man, Freddie Dixon et Walter Denny gagnent aussi, offrant à Douglas le premier doublé de l'histoire du TT. De 1924 à 1926, la RA est cataloguée comme TT Replica, compétition-client, en 500 et 600 cm3, mais avec de classiques freins à tambour.

Bicylindre 4 t à plat longitudinal - 494 cm3 (68 x 68 mm) ou 596 cm3 (83 x 68 mm) - Puissance estimée 24 ou 28 ch - Soupapes culbutées - Allumage magnéto - Graissage par pompe à main commandée par levier au guidon - 2 carburateurs Amac - Transmis-sions à chaînes - Embrayage monodisque à sec - Boîte 3 rapports à main - Cadre double berceau continu - Fourche à parallélogramme - 2 freins à tambour - Pneus à talons 650 x 65 - Env. 130 kg‑- 140 km/h ou 110 km/h (side-car).

Son architecture inhabituelle donne à la 500 Douglas RA une ligne très allongée encore soulignée par la forme de son cadre et de son réservoir.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.