Moto Collection
Facebook FMD Instagram FMD
Accueil - FMD - Fiches - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact FFVE
 Ducati - 750 SS Imola
 Retour liste des marques


Ducati SS Imola motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2508

Cylindrée : 750
Modèle : SS Imola
Production : 1973 -
Catégorie : (R) Racing
   
Ducati
750 SS Imola / Bruno Spaggiari - 1973
Les débuts d'une légende


En 1991, Ducati est champion du monde en catégorie Superbike avec sa 851 S, un bicylindre en V à huit soupapes, injection et refroidissement liquide. Beau pied de nez à l'industrie japonaise car, si modernisée qu'elle soit, cette superbe base mécanique naquit en 1972.

L'image du desmodromique
Ducati, qui vient alors de sortir sa 750 bicylindre en V, décide de revenir sur les circuits dans la course la plus richement dotée du monde, les 200 miles d'Imola. Fabio Taglioni, l'ingénieur qui régna pendant près de trente ans sur les services techniques de la marque, va greffer sur cette première 750 course la distribution desmodromique (à rappel des soupapes mécanique par culbuteurs et non par ressorts) qu'il a développée, à partir de 1954, sur les 125 de Grand Prix. Le dispositif est complexe et la qualité des ressorts modernes permettrait de s'en passer mais il est l'image même de Ducati et il saura se montrer efficace. La 750 de 1972 monte allègrement à 11 000 tr/mn, délivre 90 ch à
9 500 tr/mn et, surtout, ne pèse que 178 kg et consomme peu. Deux avantages majeurs pour les 300 km de la course. Paul Smart et Bruno Spaggiari, auxquels est confié le nouveau né, en tirent pleins profits et s'octroient les deux premières places des premières 200 miles d'Imola.

22 kg de gagnés !
Ducati améliore encore sa SS pour 1973, gagne 22 kg principalement sur la partie cycle, change ses côtes moteurs avec un alésage porté à
86 mm, contre 80 en 1972, et une course ramenée de 74 à 64 mm et rajoute un radiateur d'huile dans le nez du carénage. Le Finlandais volant, Jarno Saarinen, va dominer la course avec sa petite Yamaha 350 mais Spaggiari remporte une fois encore la seconde place avec cette SS compétition-client, produite à deux cents exemplaires pour les États-Unis.

Bicylindre 4 t en V à 90° refroidi par air - 743,4 cm3 (86 x 64 mm) - 90 ch/9 500 tr/min Simples ACT entraînés par arbres, commande desmodromique et 2 soupapes par cylindre - Boîte 5 rapports - Cadre ouvert double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - 3 freins à disque - Roues 18" - 156 kg.

Le vétéran Bruno Spaggiari, alors âgé de 42 ans, finit second aux 200 miles d'Imola 1973.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.




FMD
© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - FMD - Fiches Moto Passion - Blog - FFVE - Livres - Clubs - Musées - Contact

Mentions légales