Web Analytics

 FN - 750 4-cylindres 700 T
 Retour liste des marques


FN 4-cylindres 700 T motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
8807

Cylindrée : 750
Modèle : 4-cylindres 700 T
Production : 1918 - 1923
Catégorie : (R) Route

FN
700 T - 1918
Le prestige sied mal à l'époque


La formidable image de marque, générée par les premiers quatre cylindres FN, s'est un peu émoussée autour de 1910, et la 700 T, qui fait son apparition fin 1913, va tenter de dépoussiérer le mythe. Son moteur, entièrement nouveau, atteint désormais 750 cm3 au lieu de 500, et toutes ses soupapes sont commandées, ce dont profitent directement les performances. Leur disposition en T, de part et d'autre du bloc-cylindres, justifie l'appellation du modèle. D'autre part, l'économie de fabrication a été prise en compte puisque le vilebrequin ne comporte plus que deux paliers au lieu de cinq.

Une guerre bien mal venue
Le moteur est désormais attelé d'origine à une boîte à trois rapports, ce qui permet de mieux l'exploiter, et il comprend un kick de démarrage. Enfin, la partie cycle, profondément remaniée, se signale par un empattement très allongé pour loger la boîte de vitesses. Ce modèle très réussi est bien accueilli, malgré un prix prohibitif de 1 950 FB, le double de celui d'une bonne 500 monocylindre. Sa carrière sera, hélas, fort handicapée par la guerre, les Allemands réquisitionnant l'usine durant les hostilités. La production de cette version, interrompue dès 1914, reprendra à partir de 1918 et jusqu'en 1920 (avec de légères modifications cette année-là). On considère que 1 257 exemplaires en auront été construits.

Dernier sursaut
Une évolution modernisée de cette 700 T sera commercialisée, de 1921 à 1923, sous le nom de 750 T, dotée d'une distribution semi-
culbutée, d'une fourche à parallélogramme, et sous une autre décoration.

4 cylindres en ligne 4 t refroidis par air -
748 cm3 (52 x 88 mm) - 7 ch - Distribution latérale - Lubrification sous pression - Allumage magnéto - Boîte 3 rapports - Transmission par arbre - Cadre double berceau tubulaire - Suspension av. à balanciers Frein ar. à tambour - Pneus 26 x 3 - 75 km/h.

La 700 T, bien que très réussie, verra sa carrière brisée par la guerre. Elle se singularise par son grand empattement, rendu nécessaire par la présence d'une boîte de vitesses derrière le moteur.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.