Web Analytics

 FN - 600 M 86 Supersport
 Retour liste des marques


FN M 86 Supersport motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9311

Cylindrée : 600
Modèle : M 86 Supersport
Production : 1936 - 1938
Catégorie : (R) Route

FN
600 cm3 M 86 - 1936
Une appellation très justifiée

La M67 a déjà six ans et le moteur, dérivé du M60 né en 1923, accuse son âge. FN est une grande usine bien équipée, qui produit surtout de l'armement, mais aussi des camions, des automobiles et des motos. Son service course, qui existe depuis plusieurs années, accumule les résultats et FN se doit, malgré la crise, de proposer une moto digne de ses succès sportifs.

"La” FN des années trente !
La nouvelle 500 M86 est une totale réussite technique et esthétique. Son moteur semble tout droit issu de la course (culasse à double échappement, ressorts de soupapes en épingle, réglage des soupapes manuel, rappel des tiges de culbuteur par ressorts à lame, poussoirs de soupape intermédiaire, cylindre largement ailetté dont l'embase s'enfonce profondément dans les carters, etc.) et ses acheteurs sembleront les dignes émules des Noir, Demeuter, Milhoux, Tacheny, Colette et Charlier, la fine équipe de pilotes de vitesse, qui portent les bolides noirs aux premières places des GP.

Technique course et tradition FN
Fidèle à sa tradition FN, le moteur intègre la boîte de vitesses et les carters ménagent cinq logements séparés : vilebrequin, transmission primaire, distribution et réservoir d'huile sous la boîte à quatre rapports commandés par une pédale double. Tous les roulements sont montés dans des cages en bronze ou en fonte venant de fonderie avec les carters. L'aspect massif et imposant de l'ensemble est allégé par un cadre rationnel et surtout par l'élégant dessin du réservoir, qui donne à ce pur-sang sa ligne empreinte de puissance. Aux côtés des versions course et super sport à double échappement, apparaissent 1936 trois variantes à simple échappement (Supersport, Spécial et type armée) portées à 600 cm3 par une modification de la course et de l'alésage. La gamme 86 disparaît du catalogue après le conflit et ne sera jamais comblée par la série des M13.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 600 cm3 (85 x 105 mm) - 30 ch/4 900 tr/min - Soupapes culbutées à ressorts en épingle - Culasse simple échappement - Carbu Amal - Graissage par pompe double et carter sec, réservoir d'huile sous la boîte de vitesses - Allumage batterie/bobine - Bloc moteur-boîte 4 rapports, sélecteur au pied - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau dédoublé - Fourche av. à parallélogramme déformable avec ressorts compensateurs - Freins à tambour - Pneus 3,25 x 19" - c170 kg - 130 km/h.

Cette très belle 600 M86 de 1936 était tout spécialement destinée au side-car. 




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.