Web Analytics

 FN - 175 M 22 twin trial
 Retour liste des marques


FN M 22 twin trial motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
9413

Cylindrée : 175
Modèle : M 22 twin trial
Production : 1952 - 1955
Catégorie : (TT) Trial

FN
250 cm3 M 22 trial - 1955
Une FN qui n'en est pas vraiment une, encore que…


En décembre 1952, FN annonce la sortie des nouvelles 175 et 250 cm3 dont le moteur n'est pas dessiné par la Fabrique Nationale, mais par les célèbres frères Küchen en Allemagne.

Küchen a encore frappé
Les frères Küchen, qui ont travaillé pour de nombreuses firmes telle Zündapp, se sont tournés, cette fois, vers le deux temps à double piston et chambre de combustion commune. La FN utilisa des moteurs, construits en Alle-magne par la société Backer & Palling à Essen, avant de les produire sous licence à Herstal. Ceux-ci sont montés dans une partie cycle classique, qui abandonne donc les suspensions à anneaux caoutchouc qui caractérisaient les gros cubes FN. La Fabrique Nationale tentait ainsi d'étendre son marché vers les cylindrées inférieures, qui étaient le fief de Gillet (de 100 à 250 cm3), et, depuis peu, de Saroléa avec sa 125 Oiseau Bleu. Suite à des accords intervenus entre les deux fabricants, dans le dessein, une fois de plus, de réduire les coûts de production pour faire face à la concurrence étrangère, la nouvelle FN sera aussi commercialisée sous le label Saroléa. Malheureusement, les FN/Saroléa n'eurent guère de succès et en 1955 sortaient de nouvelles M22 équipées d'un bicylindre JLO.

Trialisation
Les M22 étaient livrées avec selle monoplace ou biplace (modèle luxe) et courant 1955 apparut cette intéressante version trial. Elle se différenciait par une surprenante absence de suspension arrière (moindre poids ou mode anglaise ?), des pots d'échappement relevés, une boîte à outils dans le réservoir, un rayon de braquage réduit et une grosse couronne arrière. La moto se défendit correctement dans les épreuves nationales, mais se vendit fort peu et disparut rapidement du catalogue.

Bicylindre 2 t refroidi par air à 2 pistons, chambre combustion unique et bielle secondaire articulée sur la bielle maîtresse - 174 cm3 (45 x 53,15 et 56,3 mm) - 9 ch - Carburateur Bing - Allumage par dynamo et batterie 6 V - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante (version route) ou rigide (trial) - Freins à tambour
Ø 150 mm - Pneus 300 x 19" - 110 kg.

L'éclaté du moteur montre clairement la disposition des deux pistons, légèrement décalés et à chambre de combustion commune.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.