Web Analytics

 Flying Merkel - 1000 model 71
 Retour liste des marques


Flying Merkel model 71 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Hugues Desceliers
6511

Cylindrée : 1000
Modèle : model 71
Production : 1911 - 1917
Catégorie : (R) Route

Flying Merkel
1000 model 71 - 1913
Les idées radicales de Joe Merkel


Joe Merkel avait des idées bien à lui sur la conception d'une motocyclette. Il débute la production de motos dès 1902 à Milwaukee. Ensuite racheté par Light Manufacturing en 1909 il s'installe à Pottsown en Pennsylvanie où il adopte le nom de Flying Merkel. En 1911, Merkel est repris par Miami Cycle Manufacturing et se déplace à Middletown dans l'Ohio d'où il lance en 1911 son nouveau modèle de tourisme. Cette 1000 cm3 V-twin offrait puissance, élégance et confort aux amateurs éclairés et les nombreux succès acquis en course sur les motodromes avec, entre autres pilotes, l'as Maldwin E. Jones, lui assurait une excellente publicité. Les Merkel étaient techniquement très évoluées et les versions 1914 propo-
saient même un système, aussi désastreux que dangereux, de démarreur par ressort. Mais le déclin du marché américain joint à des problèmes techniques (Merkel ne pouvait plus obtenir de roulements spéciaux allemands pour les vilebrequin, arbres à cames et magnéto) allaient hâter la fin de la marque qui fut absorbée par Indian en 1915 et disparut en 1917.

Cadre entièrement suspendu
Flying Merkel a été l'un des premiers constructeurs à considérer que la suspension des motos ne devait pas se cantonner aux pneumatiques et aux ressorts de selle. Sur le nouveau modèle, la suspension arrière comportait un ensemble oscillant avec un ressort unique sous la selle et la suspension avant, l'une des premières télescopiques américaines, utilisait deux ressorts hélicoïdaux protégés par une gaine de cuir. Ces concepts avant-gardistes étaient à l'origine de l'appellation "Flying Merkel".

Gentleman en toutes circonstances
Le manuel de l'utilisateur des Merkel donnait, en 1913, ces conseils de civilité : «Ne roulez jamais en échappement libre, c'est une très mauvaise habitude car le bruit est très désagréable au public et fait peur aux chevaux», il ajoutait, «N'oubliez pas de rester toujours un gentleman». On imagine bien l'impact d'un tel conseil auprès des actuels propriétaires d'Harley !

Bicylindre 4 temps en V à 45° refroidi par air - 996 cm3 (87,6 X 82,6 mm) - Puissance 7 hp - Soupapes d'admission automatiques et d'échappement culbutées - 1 carburateur Merkel-Schebler - Allumage magnéto - Démarrage automatique par ressort - Une seule vitesse -  Dispositif de débrayage en bout de vilebrequin - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau ininterrompu - Suspensions av. télescopique à 2 ressorts hélicoïdaux, ar. cantilever - Frein à enroulement sur roue arrière seulement - Empattement 1346 mm - Pneus 21" - 95 km/h.

Les Flying Merkel arboraient un émaillage orange vif ce qui permettait de les reconnaître de loin ; que le pilote soit en échappement libre ou non ! Ce modèle 71 de 1913 est photographié au National Motor Museum - Iowa




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.