Web Analytics

 Gilera - 500 Saturno II
 Retour liste des marques


Gilera Saturno II motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Micou Montange
5701

Cylindrée : 500
Modèle : Saturno II
Production : 1988 -
Catégorie : (R) Route

Gilera
500 Saturno - 1988
La légende ressuscitée


Pas plus grosse qu'une 125, rouge et aussi racée qu'une Ferrari, la Gilera 500 Saturno, née en 1988 sous la demande du marché japonais, a repris l'appellation des fameux monocylindres qui firent la gloire de Gilera de 1946 à 59. Elle n'a pas en rougir (!) et rentre, elle-aussi, dans l'histoire comme une moto exceptionnelle.

Japonaise de fonds, Italienne de cœur, française de cadre
En 1987, le groupe japonais Itoh finançait l'étude par Gilera de cette moto destinée à combler les désirs les plus fous des Nippons fortunés avides de gros monocylindres à la mode rétro. La grande marque italienne Gilera a parfaitement rempli le contrat. Le moteur a été développé sur la base de celui utilisé sur les tout terrain de la marque par l'ingénieur Sandro Colombo qui créa les Gilera-4, championnes du monde, et la Saturno double arbre d'il y a cinquante ans et la partie cycle avec son dessin de cadre très spécifique et sa suspension monoamortisseur est issue des dessins de Pierre Doncque pour Peugeot-Gilera alors liés.  La Saturno nouvelle version, résolument à contre courant de toutes les tendances de son époque est un engin unique qui concilie la philosophie des années cinquante (monocylindre ultra-sportif, dépouillé à l'extrême) et les plus modernes des technologies actuelles. Il sera, au Japon, nettement plus cher que la plus chère des 750 de série, mais la passion a-t-elle un prix ?

L'efficacité en prime
Sensuelle, agressive et pourtant toute simple, la Saturno en impose autant que la plus sophistiquée des multicylindres modernes. Minuscule et exclusive, elle est taillée à la mesure du pilote qui doit, pour la dompter, s'allonger sur le réservoir. Sa puissance est celle des bonnes compétition-client des années cinquante, mais elle se montre, grâce aux techniques modernes, d'une docilité exemplaire.

Monocylindre 4 temps refroidi par eau - 492 cm3 (92 x 94 mm) - 44 ch/7 000 tr/min - 4 soupapes et 2 ACT entraînés par courroie crantée - Balanciers d'équilibrage internes - Carburateur Ø 40 mm - Carter humide - Démarreur électrique et kick - Boîte 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre treillis tubulaire à double berceau interrompu - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante , bras en acier embouti et monoamortisseur commandé par biellettes - 2 freins à disque - Pneus radiaux av. 110/70 x 17", ar. 140/70 x 17" - Réservoir 19 l - 145 kg - 176 km/h.

Avec 145 kg à sec et 44 ch, la Saturno se révèle un jouet étonnant d'efficacité sur route et circuit. Elle est aujourd'hui une pièce de collection recherchée.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.