Web Analytics

 Gillet Herstal - 500 Sport
 Retour liste des marques


Gillet Herstal Sport  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3616

Cylindrée : 500
Modèle : Sport
Production : 1926 - 1928
Catégorie : (R) Route

Gillet-Herstal
500 Sport - 1926
Des soupapes au pays des lumières


Les Ateliers Gillet sis à Herstal-lez-Liège furent les apôtres du deux temps, fournissant à un marché porteur des motos de qualité à des prix démocratiques. Or, satisfaite des produits présentés, la clientèle du constructeur ne demandait qu'à être élargie vers des cylindrées supérieures à 350 cm3. Pour se l'adjoindre, il fallait franchir le pas et produire une moto à moteur quatre temps, cycle quasi exclusivement acceptable pour toute moto cubant plus d'un tiers de litre.

Le changement dans la continuité
C'est Armand Laguesse, frère de Fernand (créateur des motos à "cylindre à trous"), qui dessina et mit au point la première Gillet à soupapes munie d'un moteur maison. Il s'agissait de frapper l'imagination des acheteurs potentiels ; et comment si ce n'est en produisant une motocyclette propulsée par un moteur à culbuteurs, technique connue mais peu diffusée à cette époque. La moto apparaît au salon de Paris de décembre 1926.

Déjà un bloc moteur
Ne reniant pas ses principes, Gillet avait créé un bloc moteur où la simplicité devait s'avérer symbôle d'efficacité. Preuve en est que dès 1927 les premières victoires en compétition tombent dans le giron des Ateliers. De la moto réservoir sous cadre de 1926 seront extrapolées toutes les Gillet quatre temps à cylindre vertical et ce jusqu'à l'extinction de la marque en 1959.

Moteur bloc Gillet - 498,7 cm3 (84 x 90 mm) Soupapes culbutées - Allumage par magnéto Graissage sous pression du type carter sec et pompe à huile à engrenages - Carburateur à double manette - Boîte à 3 rapports, levier au réservoir - Transmissions primaire par pignons, secondaire par chaîne - Embrayage multidisque à sec - Freins tambour
Ø 180 mm - Fourche à ressort central - Consommation d'essence 4 l/100 km, d'huile 0,5 l/100 km - 150 kg - 125 km/h

La 500 Sport de 1927 pose ici devant son aïeule à moteur deux temps, la 350 sport type "Champion de France" de 1924.




En savoir plus

Pour en savoir plus sur les motos belges GILLET:
cliquez ici
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.