Web Analytics

 Gillet Herstal - 720 Armée
 Retour liste des marques


Gillet Herstal Armée motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3718

Cylindrée : 720
Modèle : Armée
Production : 1937 - 1949
Catégorie : (R) Arme

Gillet-Herstal
720 AB - 1937
La seule grosse deux temps d'armée


Les Ateliers Gillet ayant déjà étudié un cycle-car avec des projets qui ne virent jamais le jour ont déjà un groupe moto-propulseur de prêt. Ils démarrent ainsi avec une bonne avance, lorsque le Ministère de la Défense Nationale demande aux trois grandes usines belges de produire un attelage destiné à transporter, en terrain varié, trois soldats et leur équipement.

La plus puissante et la plus gourmande
Alors que ses concurrents élaborent des "flat twin" à soupapes latérales, Gillet propose une moto animée par un deux temps bicylindre côte à côte, d'une puissance étonnante en comparaison des Gnome & Rhône, BMW, Zündapp, FN, Norton et autres guerrières qui vont apparaître. Ces Gillet figurent en première place d'un concours international militaire, organisé à Spa en 1937. Toutefois, l'avantage de la puissance du moteur deux temps a un grave revers : une effrayante consommation de 15 à 20 l/100 km. Aussi, sur les deuxièmes versions de la Gillet, la capacité en essence est-elle augmentée par la curieuse "bosse de chameau" qui surmonte le réservoir. Il sera également produit quelques exemplaires d'un modèle à refroidissement par turbine.

Retour à l'envoyeur et baisse de qualité
La Gillet est choisie par diverses administration belges, la gendarmerie luxembourgeoise, l'armée française, et même, semble-t-il, par l'Argentine, après le conflit. La France ayant requis 1 500 unités avec une magnéto, Bosch d'origine allemande, la production tarde, et les Allemands récupérent les motos et leurs magnétos, en occupant l'usine en 1940. La production reprend alors mais ces ultimes 720, habilement "usinées", cassaient après 3 500 km, de préference du côté de l'URSS !

Bloc moteur bicylindre 2 temps refroidi par air- 707,6 cm3 (alésage x course: 76 x 78 mm) - Carburateur Amal - Allumage batterie-bobine-dynamo ou magnéto - Boîte 4 rapports et marche arrière, réducteur planétaire sur certains modèles - Roue du side-car motrice débrayable- Cadre tubulaire double berceau - Fourche av. à parallélogramme - Pneus Englebert Tractor 400 x 19 - Roues interchangeables - Side-car Bernardet sur châssis Gillet.

Une impressionnante enfilade, d'un régiment belge entièrement équipé.





En savoir plus

Pour en savoir plus sur les motos belges GILLET:
cliquez ici
Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur
info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.