Web Analytics

 Gillet Herstal - 500 Bol d'Or Mk 2
 Retour liste des marques


Gillet Herstal Bol dOr Mk 2 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5809

Cylindrée : 500
Modèle : Bol d'Or Mk 2
Production : 1937 - 1944
Catégorie : (R) Route

Gillet-Herstal
500 Bol d'Or - 1937
Suite et fin


Cocorico entonna le Lion Belge en cette fin juin 1936, car pour la troisième fois, une Gillet-Herstal enlevait la première place du Bol d'Or. Fier de ce troisième bouquet, la firme herstalienne décida de surnommer, pour la seconde fois, leur nouveau modèle du nom de la fameuse épreuve d'endurance.

Rien à voir !
En effet, la nouvelle Gillet n'a aucun point commun avec la victorieuse machine du Bol. Il s'agit en fait d'un modèle civil dérivé d'une version militaire, élaborée en 1936 pour le compte de l'armée belge. Reprenant l'architecture traditionnelle des quatre temps de la marque, elle possède un bloc quatre vitesses livré dans deux cylindrées (500 & 600 cm3) et trois types différents. Latérale (L), culbuté standard (ST) et grand-sport (Bol d'Or). La boîte de vitesses abandonne le système de sélection unique pour le disque à deux fourchettes, la manivelle de lancement du moteur passe à droite, le vilebrequin se maintient avec un roulement supplémentaire du côté pompe à huile, la fourche s'amortit par un seul réglage par bouton moleté et le sélecteur passe enfin au pied en version standard. La culasse est également entièrement nouvelle et se pare de ressort de soupapes en épingles à cheveux, dominant un ou deux tubes d'échappement au choix, … pour le même prix. Les culbuteurs attaquent les soupapes via des poussoirs intermédiaires.

Police de la Route
Cette nouvelle moto sera choisie par les autorités belges pour équiper les brigades chargées du maintien de l'ordre sur les routes. Elles escorteront le gouvernement belge durant la retraite de 1940.

Bloc-moteur 4 temps monocylindre culbuté - 500 cm3 (alésage x course: 84 x 90 mm) - Culasse à ressorts en épingle à une ou deux sorties d'échappement - Graissage par carter sec et pompe à huile double - Carbu Amal Ø 28,7 mm Allumage par dynamo rupteur Bosch - Boîte à 4 rapports par sélecteur au pied - Cadre simple berceau dédoublé - Fourche à parallélogramme - Freins à tambour – Pneus 3,50 x 19" - 170 kg - 125 à 140 km/h.

La moto ici présentée retraitait avec le gouvernement belge en 1940, mais ne dépassa jamais le Nord de la France, mitraillée par la Luftwaffe.



En savoir plus

Pour en savoir plus sur les motos belges GILLET:
cliquez ici
Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur
info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.