Web Analytics

 Gima - 125 Capri
 Retour liste des marques


Gima Capri  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Jack Pichaud/F-M Dumas
9980

Cylindrée : 125
Modèle : Capri
Production : 1955 - 1955
Catégorie : R (Route)

CAPRI 125 CS4 et 175


Transgenre

Au milieu des années cinquante, la tendance est aux lignes rondes et enveloppantes pour les autos comme pour les motos. Cette tendance venue des États-Unis et, surtout, de la Grande-Bretagne ou chaque marque, Triumph en tête, présentait des motos très carrossées, finit par influencer quelques constructeurs de motos français, dont GIMA avec la Capri qui n’est, à dire vrai, pas la plus élégante de cette catégorie. 


« La moto idéale pour la ville et la route »

Dans sa publicité de mars 1955, GIMA met en avant des arguments certes réels, mais peu, vendeurs : «La moto idéale pour la ville et la route », «Conservez l’allure sportive, sans salir ses vêtements, dans un confort maximum et …en toute sécurité. » et « Les avantages réunis de la moto et du scooter ». C’est finalement cette dernière affirmation qui sera cause de la mévente de ce moto-scooter transgenre à roues de 15 pouces qui n’a pas su trouver son identité. 


Fin de carrière

Pour ne rien arranger, GIMA n’est pas au mieux de sa forme financière quand sort la Capri et la firme, reprise par Favor, ferme ses portes à la fin de cette année 1955. Sa production qui a drastiquement chuté depuis son année record en 1951 n’est plus que de 790 motos dont une centaine d’exemplaires estimés pour la Capri dans ses deux cylindrées, bien trop peu pour amortir l’énorme investissement réalisé dans les moules de fonderie des coques en aluminium.


Caractéristiques :

GIMA reprend les partie cycle, fourche et réservoir de 15 l, de ses modèles à moteur Ydral. En revanche les roues de 15 pouces sont plus petites. Les garde-boue sont beaucoup plus enveloppants. La suspension arrière oscillante est amortie par des anneaux Neiman. La volumineuse coque arrière est en fonderie d’aluminium. Une calandre facilement démontable englobe le carburateur. Les prix en 1955 sont respectivement de 158.500 F pour la 125 cm3) et de 168.500 F en 175 cm3.


Moteur Ydral AJ55 monocylindre 2 temps - 125 cm3 (54 x 54 mm) - 6.8 ch ou 175 cm3 (62 x 57,8 mm) -10.4 ch - 4 vitesses au pied - Embrayage multidisque en bain d’huile - Carburateur Dell’Orto - Allumage par volant magnétique- Transmissions primaire par engrenages, secondaire par chaîne sous carter intégral - Cadre simple berceau - Pneus 3,50 x 15’ - Freins à tambour - 90 kg


Gima est repris par son voisin Auvergnat, Favor a la fin de 1955 et la Capri sortira brièvement sous le label de la marque clermontoise (ici au premier plan)



Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.