Web Analytics

 Guiller - 175 G 90 S et Speciale Bol d'Or 2 ACT
 Retour liste des marques


Guiller G 90 S et Speciale Bol dOr 2 ACT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie. Dumas
3415

Cylindrée : 175
Modèle : G 90 S et Speciale Bol d'Or 2 ACT
Production : 1952 -
Catégorie : (R) Route

Guiller
175 Sport G 90 S - 1952
Une petite sportive typique des années cinquante

Alors que les grands constructeurs se cantonnent dans une production de masse souvent très utilitaire, les petites marques tentent de se démarquer par l'innovation technique de ce qu'ils maîtrisent : les cadres. Ce sera le cas de Guiller, un petit constructeur qui s'établit à Fontenay-Le-Comte, en Vendée, en 1949, et produit jusqu'à 1956 des 125 et 175 cm3 deux et quatre temps à moteurs Aubier-Dunne, Ydral ou AMC et des scooters sous licence de l'Italien SIM.

Le modernisme de l'oscillante
Cette175 cm3 Sport de 1952 innove à cette époque par sa suspension arrière oscillante (on ne trouve guère alors que des suspensions arrière coulissantes et encore beaucoup de cadres rigides dans ces cylindrées) très soigneusement réalisée avec un bras monté sur de lourds roulements à billes (remplacés sur les versions ultérieures par de simples bagues bronze plus classiques). Comme pour la fourche avant télescopique Grazzini, l'une des adaptables les plus répandues, il n'y a pas d'amortissement hydraulique.

L'inévitable AMC
Pour sa mécanique, Guiller a choisi l'un des plus beaux blocs alors disponibles en France, l'AMC. Entièrement en alliage léger, ce petit bloc à boîte quatre rapports délivre 10 ch dans cette version sport contre 8,5 ch à 8 500 tr/mn pour la version standard dont le rapport de compression n'est que de 7,3 à 1. Sérieusement réalisée et bien équipée, la Guiller ne se différenciait guère des Motobécane et Peugeot, beaucoup plus répandues, par ses performances mais elle offrait de meilleures qualités routières et un moteur plus vif associés, il est vrai, à un prix de 30% supérieur.

Moteur AMC 4 t refroidi par air - 170 cm3 
(56 x 69 mm) - 10 ch/6 000 tr/min - Soupapes culbutées - Compression 8 :1 - Carbu Amac Ø 22 mm - Allumage/éclairage par volant magnétique - Boîte 4 rapports - Démarrage au kick - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambour Ø 130 mm - Pneus 3,00 x 19" - 105 kg - 105 km/h

Raide et sportive, la Guiller 175 G 90 S atteignait allègrement 100 km/h et offrait une tenue de route sans surprises. Pour assurer sa promotion Guiller aligna trois 175 au Bol d'Or 1953 dont celle de Santucci ici photographiée . Elle était équipée de la version usine à double ACT du moteur AMC. Aucune des Guiller ne termina malheureusement l'épreuve.




En savoir plus

Près de 30 marques ont utilisé les moteurs 125 AMC dont les GIMA à découvrir ci-dessous:
cliquez ici
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.