Web Analytics

 Harley Davidson - 350 Pea shooter Speedway
 Retour liste des marques


Harley Davidson Pea shooter Speedway motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Hugues Desceliers
6418

Cylindrée : 350
Modèle : Pea shooter Speedway
Production : 1927 - 1930
Catégorie : (R) Racing

Harley-Davidson
350 Peashooter speedway - 1928
Une Harley différente


En 1926, l'American Motorcyclist Association introduit une nouvelle catégorie de machines de course légères. La cylindrée est limitée à 21,35 cubic inch, soit 350 cm3, catégorie déjà bien connue en Europe. Harley-Davidson, surtout réputé pour ses gros V-twins, se met à la tâche et produit un remarquable petit monocylindre culbuté qui sera rapidement surnommé "Peashooter" pour son bruit d'échappement caractéristique.

Caractéristiques techniques de pointe
Cette nouvelle Harley était en avance pour son époque : culasse hémisphérique avec soupapes inclinées, soupape d'échappement refroidie au sodium selon une technique qui a été reprise plus tard pour de nombreux moteurs de compétition dont Norton. La boîte comportait trois vitesses et la transmission finale par chaîne se trouvait à droite, un avantage sur les circuits de courses en cendrée des États-Unis des années vingt. La catégorie 350 n'eut pas un grand succès aux États-Unis et ces Harley très légères ont brillamment continué leur carrière sportive en Angleterre lorsque short-track et dirt-track y furent introduits, en 1928, pour y devenir le speedway couru sur pistes cendrée de 250 à 400 mètres.

La cendrée est leur milieu naturel
Pour les courses anglaises, les Peashooter furent déshabillées de tous éléments inutiles comme les freins, et la culasse double échappement des premières versions laissait place à un simple tube très court. Certains pilotes remplaçaient la boîte par un simple relais et un embrayage tandis que d'autres adoptaient une boîte deux rapports et n'utilisaient la première que pour le démarrage. Le règne de ces Harley fut toutefois assez bref, car elles furent vite surpassées par les Douglas 500 flat twin puis par les Rudge 500 monocylindres.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 344 cm3 (73 x 82,5 mm) - 22 ch/6 500 tr/min - 2 soupapes culbutées - Allumage par magnéto Bosch - Carburateur Amal ou Schebler Racing- Boîte séparée 3 rapports, puis 2 par levier à gauche - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Freins à tambour (supprimés pour le speedway) - Pneus av. 2,75 x 23", ar. 3,50 x 22" - 84 kg - 80 à 130 km/h suivant version.

La rare Harley Peashooter de speedway eut une fort brève carrière aux Etats-Unis. Cet exemplaire est exposé au Barber Museum à Birmingham (Alabama)




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.