Web Analytics

 Harley Davidson - 883 XL Sportster
 Retour liste des marques


Harley Davidson XL Sportster motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9408

Cylindrée : 883
Modèle : XL Sportster
Production : 1957 -
Catégorie : (R) Route

Harley-Davidson
883 XL Sportster - 1957
L'anti-Triumph


Harley-Davidson réagit, en 1952, à la popularité croissante de la nouvelle vague de motos venues d'Europe, plus rapides, plus légères et plus agiles, en commercialisant la série K de 883 cm3. Elle emprunte aux européennes quelques-unes de leurs caractéristiques : fourche télescopique, suspension arrière oscillante et quatre vitesses par sélecteur au pied, tandis que l'embrayage est à commande manuelle. Mais la série K conserve néanmoins des soupapes latérales et manque d'accélération et de vitesse de pointe face aux brillantes européennes et à leur vedette, la Triumph.

Nouveau moteur et nouveau nom
Harley-Davidson, dont les ventes baissent dangereusement, doit modifier d'urgence sa série K et c'est chose faite avec les XL de 1957 que le marketing de la marque, brillamment inspiré, baptise Sportster. Ce nouveau modèle, dont la partie cycle ne change pratiquement pas, est animé par un moteur dérivé de la série K, avec un bloc intégrant la boîte à quatre vitesses par sélecteur et, grande nouveauté, une distribution désormais à soupapes en tête.

De très longue course à longue course
Les cotes internes du moteur très longue course de la série K (69,8 x 115,8 mm) sont passées à 76,2 x 96,77 mm sur les XL et les soupapes sont de plus grand diamètre, mais, curieusement, Harley continue à utiliser des cylindres et culasses en fonte, ce qui handicapera notablement le service course dirigé par le très brillant O'Brien et qui, selon les règles de l'AMA (American Motorcycle Association) doit utiliser des moteurs standards en course. La première Sportster avait un taux de compression de 7,5 à 1 et en 1958 apparaît la XLH, une version plus performante, comprimée à
9 à 1 et dotée de soupapes plus grosses.

Bicylindre en V à 45° 4 temps refroidi par air - 883 cm3 (76,2 x 96,8 mm) - 40 ch/5 500 tr/min - Soupapes culbutées - Carburateur unique - Allumage batterie 6 V/bobine - Démarrage par kick - Bloc moteur-boîte à 4 rapports par sélecteur au pied - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre tubulaire double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambour - Pneus av. 19", ar. 18" - 198 kg - 161 km/h.

Conçue pour contrer le succès des twins anglais aux États-Unis, la Sportster était une magnifique moto dont nous voyons ici la première version de 1957 qui fut produite à 14 083 exemplaires.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.