Web Analytics

 Haverford - 500 Big 4
 Retour liste des marques


Haverford Big 4 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : H. Krackowizer
9005

Cylindrée : 500
Modèle : Big 4
Production : 1911 - 1911
Catégorie : (R) Route

Haverford
500 "Big 4" - 1911
La bonne affaire


La Haverford Cycle Co., sise à Philadelphie, est l'une des nombreuses marques aujourd'hui pratiquement oubliées, qui marquèrent le début de la moto outre-Atlantique, avant 1914. A l'origine fabricant de patinettes, la Haverford Cycle Co. était la propriété de Max Sladkin, beaucoup plus connu pour avoir aussi été le financier des frères Henderson, qui allaient plus tard fabriquer les motos Ace.

Des patinettes aux motos
Parallèlement à sa production de cycles, Haverford allait construire, de 1909 à 1914, des motos simples mais réputées pour leur fiabilité. Ce gros monocylindre de 495 cm3, à soupapes opposées, fut baptisé "Big 4" en raison de sa puissance de 4 ch. La première Haverford avait un monocylindre, placé, comme sur les Thor et les premières Indian, à la place du tube arrière du cadre, avec une magnéto devant le tube avant du cadre, le silencieux d'échappement derrière ce tube et un réservoir d'huile séparé accroché sur le tube de selle.

Plus pour moins cher
Dans les énormes publicités parues dans Motorcycle Illustrated, en 1911, ce modèle était proposé à 175 US$ avec son allumage par magnéto Bosch et un carburateur Schebler et son agressif slogan publicitaire attaquait sans vergogne la concurrence en proclamant : «La Haverford vous offre 50 $ d'équipement en plus et vaut 10 $ de moins. Elle vous garantit le meilleur service, des lignes, une finition et une réalisation hors pair ; et cette moto, particulièrement rapide, puissante, fiable et dotée des derniers raffinements techniques, ne vous est pas vendue plus chère qu'une machine d'occasion.»

Monocylindre 4 t refroidi par air - 495 cm3 (87,6 x 82,5 mm) - 4 ch/3 000 tr/min - Soupapes d'admission automatique, d'échappement latérale - Vilebrequin sur roulements à rouleaux - Culasse détachable - Carburateur Schebler - Allumage magnéto Bosch - Graissage à huile perdue par pompe manuelle - Ni boîte de vitesses ni embrayage - Transmission par courroie plate - Cadre simple berceau - Suspension av. à roue poussée et ressorts à lames - Env. 60 kg et 65 km/h.

Cette rare Haverford, propriété d'un collectionneur de Salzbourg, ressemblait fort aux motos Marsh-Metz, qui utilisaient le même dessin de cadre et de suspension. Le levier dépassant du réservoir est en fait une clé pour retendre la courroie.




Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.