Web Analytics

 IMN - 200 Rocket
 Retour liste des marques


IMN Rocket motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
9849

Cylindrée : 200 cm3
Modèle : Rocket
Production : 1957 - 1958
Catégorie : R (Route)




IMN
200 cm3 Rocket - 1957
Un si célèbre papa !

La société Industria Meccanica Napoletana basée à Baia près de Naples se fait connaître en 1950 avec le cyclomoteur Paperino propulsé par un moteur Mosquito 38 cm3 dans un châssis en métal embouti classique qui connaît un certain succès.
Encouragé par cette réussite, IMN construit la Baio, une moto légère de 100 cm3 avec un monocylindre quatre temps culbuté suspendu sous un cadre en tôle emboutie.

Et puis vint Giannini
Tout va changer lorsque Carlo Giannini, l'un des plus célèbres ingénieurs de l'histoire de la moto italienne, rejoint IMN. Quel palmarès! Giannini a présidé en 1934 avec Remor à la création de la Rondine pour CNA qui deviendra la première Gilera quatre cylindres de Grand Prix. Giannini passe ensuite brièvement chez Moto Guzzi où il crée le Tarf de records avec Piero Taruffi (ici avec moteur Gilera 500) puis la quatre cylindres en ligne et en long de Grand Prix en 1952. Volage, l'ingénieur travaille ensuite pour MV Agusta où il crée une 300 cm3 bicylindre à 2 ACT. Romain d'origine, Giannini a alors 63 ans et revient vers le sud de l'Italie en rejoignant IMN.

Trop belles, évidemment !
Il va y créer deux petites motos remarquables, quoique beaucoup trop sophistiquées pour être vendues à un prix abordable surtout fabriquées par une petite marque comme IMN. Présentées au salon de Milan de 1956, ces nouveautés, un 100 cm3 Baio totalement nouveau et la Rocket, une 200 cm3 flat twin, partagent le même concept (commun à la grande majorité des scooters actuels) d'un ensemble moteur-bras oscillant suspendu et articulé sous un cadre en treillis tubulaire. Les points communs s'arrêtent là. Le Baio est un mono quatre temps culbuté à transmission par chaîne tandis que la Rocket est animée par un très élégant 200 cm3 quatre temps culbuté avec une transmission par arbre et couple conique logée dans un carter profilé. Ses performances annoncées sont attrayantes, 11 chevaux, 120 kg et 120 km/h mais la production restera ultraconfidentielle. IMN dépose son bilan en 1958 et est reprise par Finmeccanica

Moteur bicylindre à plat 4 temps - 198 cm3 (52 x 46,5 mm) - 11 ch à 6000 tr/min - Soupapes culbutées - Carburateur unique Dell'Orto - Carter humide - Boîte 4 vitesses sélecteur à droite - Démarrage au kick - Transmission par arbre et couple conique - Cadre treillis tubulaire - Suspension av. télescopique, ar. bloc moteur-transmission oscillant, deux combinés amortisseurs - Freins à tambour centraux - Pneus 2,75 x 19" - 120 kg - 120 km/h.

Pour sa dernière réalisation, le célèbre ingénieur Giannini a voulu trop en faire et la chère Rocket ne connut qu'une diffusion confidentielle.






Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Albinas, Serge Basset, Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Alain et Thibault Jodocius, Helmut Krackowizer, Jean Malleret, Michel Montange, Christian Rey, Mike Ricketts, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.