Web Analytics

 Itom - 50 Grand Prix
 Retour liste des marques


Itom Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8115

Cylindrée : 50
Modèle : Grand Prix
Production : 1962 -
Catégorie : (R) Racing

Itom
50 Mark 8 - 1962
Le rêve de toute une jeune génération

Dans les années cinquante, quand les courses de 50 cm3 devinrent populaires, les Itom comptaient parmi les meilleures machines. Construits à Turin et vendus comme cyclomoteurs sportifs, ces petits monocylindres deux temps se prêtaient très bien à la préparation et l'essentiel de la catégorie 50 cm3 à ses débuts était constitué de machines à moteur Itom. Parmi les nombreux pilotes qui firent leurs armes sur ces petites motos, Bill Ivy, qui devait devenir champion du monde sur Yamaha.

Un sélecteur au guidon
Les premières Itom de compétition avaient une boîte trois rapports avec un sélecteur manuel au guidon façon Vespa, pas vraiment idéal en compétition. Elles adoptèrent ensuite une boîte quatre rapports puis, sur la Mark 8 ici représentée, un sélecteur au pied. La catégorie 50 comptant de plus en plus d'engagés, la FIM voyait d'un bon œil cette classe "d'apprentissage" qui donnait l'élan à des compétiteurs désireux de courir mais effrayés par le coût et la vitesse des machines de plus grosse cylindrée. Aussi, en 1961, débuta le premier championnat officiel, la Coupe d'Europe 50 cm3.

Une victoire sans suite
La toute première épreuve eut lieu à Mouscron en Belgique avec Pierrot Vervroegen qui gagnait sur Itom à la moyenne de 86,21 km/h sur le petit et difficile circuit de 1,93 km. Mais ce fut le seul succès international important pour Itom car, par la suite, les petits deux temps italiens furent surpassés par les Kreidler allemands qui remportèrent cinq courses sur huit, Hans-Georg Anscheidt décrochant le premier titre 50 cm3. La catégorie acquit un statut de championnat du monde en 1962 et avec la participation croissante des usines japonaises, le niveau devint un peu trop élevé pour la marque italienne qui se retira des débats.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 49 cm3 (40 x 39,5 mm) - 8 ch/10 000 tr/min - Magnéto Marelli - Carburateur Dell'Orto - Boîte intégrée 4 rapports - Transmissions primaire par engrenages, secondaire par chaîne - Cadre poutre tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour - Roues de 18" - 43 kg - 130 km/h.

Itom monte sur le podium international




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.