Web Analytics

 Jawa - 175 Villiers
 Retour liste des marques


Jawa Villiers motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : François-Marie Dumas
5513

Cylindrée : 175
Modèle : Villiers
Production : 1932 - 1946
Catégorie : (R) Route

Jawa
175 Villiers - 1932
Le boom de la moto tchèque


Après le cuisant échec de sa première 500, Jawa a compris que son avenir dans la moto passait par des cylindrées plus raisonnables et surtout des conceptions moins fantaisistes. Dès 1931, George-William Patchett est embauché pour définir une gamme rationnelle. L'homme est surtout connu pour ses créations nobles, chez Brough-Superior, McEvoy puis FN, mais il va démontrer chez Jawa une belle aptitude à la sagesse.

Une recette qui gagne
A peine arrivé, il conçoit une excellente 175 deux temps à moteur Villiers, qui remporte un immense succès dès 1932, puisque 3 020 exemplaires sont assemblés dans la première année. A partir de 1933, le moteur et la plupart des équipements initialement importés (boîte, moyeux, freins, etc…) sont directement fabriqués par Jawa, et pour la première fois le chiffre d'affaires "moto" de la firme dépasse celui des armes. A 4 650 couronnes, sa 175 est moins chère d'un bon tiers que ses rivales, et cette jolie machine, fiable et performante, va définitivement placer Jawa sur orbite. Elle sera produite jusqu'en 1946 sous 17 versions successives, et 27 535 unités seront alors tombées des chaînes. Ce sera, pour l'anecdote, la première moto à être équipée en double commande pour les moto-écoles à partir de 1938.

La voie de l'indépendance
Surtout, la petite 175 aura permis à la Tchécoslovaquie d'inverser radicalement la composition de son marché : au lieu de 94% de motos importées en 1930, celui-ci comprendra 94% de motos nationales en 1937, année durant laquelle Jawa fabriquera 30 000 machines et sera bien entendu devenu le premier constructeur du pays.

Moteur Villiers monocylindre 2 temps refroidi par air - 173 cm3 (57,2 x 67 mm) - 5 ch/3 750 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique - Boîte 3 rapports - Transmission par chaîne - Cadre en tôle emboutie - Suspen-sion av. à parallélogramme - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 25 x 2,75 - 70 kg - 80 km/h.

C'est l'arrivée de l'ingénieur Patchett qui lance réellement Jawa dans la moto et sa 175 très populaire fera vite oublier ses origines britanniques. Le stock présenté à l'usine en arrière plan est la version standard de 1936 avec ses deux tubes supérieurs du cadre au dessus du réservoir, tandis que la version en couleur au premier plan est la 175 "Special" à réservoir en selle.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.