Web Analytics

 Jawa - 350 Course
 Retour liste des marques


Jawa Course motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Mick Woollett
8520

Cylindrée : 350
Modèle : Course
Production : 1935 -
Catégorie : (R) Racing

Jawa
350 usine - 1935
La Tchécoslovaquie à l'école anglaise

Plusieurs des ingénieurs, qui avaient fait leurs premières armes pendant l'essor de l'industrie motocycliste britannique au début du siècle, quittèrent l'Angleterre pour rejoindre des usines sur le continent durant l'entre-deux-guerres. Parmi eux Walter Moore, qui passa en 1929 de Norton à la direction technique de NSU en Allemagne, Doug Marchant, qui fit valoir ses compétences chez Motosacoche en Suisse, et George Patchett, qui quitta Brough Superior pour la firme belge FN avant de rejoindre Jawa en Tchécoslovaquie en 1930.

Naissance d'une marque
La firme tchèque débutait à cette époque dans la construction de motos. Elle avait été fondée, en 1929, par le fabricant d'armes praguois Frantisek Janecek qui cherchait à diversifier ses activités en passant de l'armement à la construction de véhicules. Sa première expérience du deux roues fut la construction sous licence de la moto allemande Wanderer, ce qui fit naître le nom Jawa, contraction des deux premières lettres de Janecek et de Wanderer.

Une gamme originale
La mission assignée à Patchett fut de créer une gamme de nouvelles machines Jawa pour remplacer les vieilles et inesthétiques Wanderer et de construire des modèles de course compétitives. Les premières motos de compétition Patchett-Jawa étaient des monos 500 cm3 dont le gros bloc-moteur était monté dans un cadre en tôle emboutie. Elle coururent de 1931 à 33, puis furent remplacées par des machines plus légères, d'inspiration plus britannique avec un moteur à boîte séparée. Produites en versions 350 et 500 cm3, elles furent assez rapides pour remporter des courses locales mais ne réussirent jamais à briller au niveau international.

Monocylindre 4 temps refroidi par air - 350 cm3 - 34 ch/6 000 tr/min - Soupapes culbutées à ressorts en épingle - Allumage magnéto - Carburateur unique - Boîte 4 rapports séparée - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre double berceau en tôle emboutie - Fourche à parallélogramme type Webb à ressort central et amortisseurs à friction latéraux - Freins à tambour - Pneus av. 3,00 x 21", ar. 3,25 x 19" - 141 kg - 160 km/h.

La 350 Jawa d'usine de 1935 était propulsée par un moteur culbuté. Notez l'originalité de la selle biplace de course.




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.