Web Analytics

 Kawasaki - 500 GPZ S (EX E3 - E4)
 Retour liste des marques


Kawasaki GPZ S (EX E3 - E4) motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : B. Thiebault
3105

Cylindrée : 500
Modèle : GPZ S (EX E3 - E4)
Production : 1991 - 1998
Catégorie : (R) Route

Kawasaki
GPZ 500 S - 1991
Un bon petit twin


Kawasaki ne construit pas que des gros cubes mais possède une gamme complète de modèles à la vocation et à la philosophie bien distinctes. La GPZ 500S représente la moyenne cylindrée économique, performante mais plutôt sage.

Une moitié de RX 1000
Apparue en 1987, la GPZ 500S est l'une des rares motos japonaises de l'époque à adopter un twin vertical quatre temps. Un choix dicté par le marketing – image de simplicité et par des motifs économiques puisque le bicylindre de la GPZ récupère nombre de pièces internes de la 1000 RX quatre cylindres. Ce twin moderne propose des performances de très bon niveau avec 60 ch et près de 5 mkg de couple. Par ailleurs sa compacité a permis de réaliser une moto étroite, basse et qui reste sous la barre des 200 kg avec les pleins.

Jolie polyvalence
Grâce à ses dimensions réduites, la GPZ 500S est une moto idéale pour un conducteur débutant ou peu expérimenté. La prise en mains ne pose pas de difficulté. La selle basse, la judicieuse répartition du poids et la maniabilité à basse vitesse font de la GPZ 500 une excellente moto de ville en dépit d'un moteur manquant de souplesse sous 
3 000 tr/mn. Au-dessus, le twin se révèle par contre brillant et agréable à vivre. Grâce à ses performances et à son confort correct, la Kawasaki montre même de réelles aptitudes au voyage alors que son châssis sain et son freinage puissant permettent une conduite sportive sur route sinueuse. La GPZ 500S est un bon exemple de moyenne cylindrée moderne, polyvalente et économique.

Bicylindre en ligne 4 t refroidi par eau -
498 cm3 (74 x 58 mm) - 60 ch/9 800 tr/min -2 ACT et 4 soupapes par cylindre - 2 carbus Ø 34 mm - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Démarreur électrique - Cadre double berceau en tubes d'acier - Suspen-sions av. télescopique, ar. monoamortisseur Uni Trak - Freins av. 1 disque Ø 260 mm, ar. 1 disque - Roues 16'' - Réservoir 18 l - 170 kg à sec - 192 km/h - Prix (1992) 32 941 F.

La GPZ 500S est un bon exemple de ce que peut offrir une moyenne cylindrée économique, genre peu abordé par les constructeurs actuels.





Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.