Web Analytics

 Kawasaki - 500 Side car cross EML
 Retour liste des marques


Kawasaki Side car cross EML motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : J-P Boulmé
3520

Cylindrée : 500
Modèle : Side car cross EML
Production : 1989 -
Catégorie : (TT) Cross

EML
500 Kawasaki / Mécène-Morgan - 1989
Le side-car cross moderne


En septembre 1983, au Grand Prix de side-car cross de Suisse à Wohlen, noyé au milieu des gros bicylindres 1 000 cm3 quatre et deux temps, apparaît pour la première fois un attelage modifié pour recevoir un 500 monocylindre. En avril 1984, pour l'ouverture du championnat du monde, cet attelage est à nouveau derrière la grille. Mais pendant l'inter-saison, il a été repensé et conçu véritablement pour être motorisé par un mono. Le side-car cross – sans presque que les acteurs de la discipline s'en aperçoivent sur le moment – vient de connaître la plus importante évolution de sa longue histoire et s'est tracé les lignes de son avenir.

La fin des dinosaures
Le side-car cross est un sport incroyablement violent et spectaculaire, du fait même du matériel traditionnellement utilisé. Vertical twins quatre temps anglais, puis japonais (Yamaha 650 XS) gorgés de chevaux par des préparateurs sorciers, puis – première évolution – bicylindre deux temps artisanaux plus légers, tous ces moteurs de 90 à 100 chevaux imposaient des attelages surdimensionnés, lourds (230 kilos) dont le pilotage était forcément brutal, bestial. Aujourd'hui, plus personne ne roule avec ce type de matériel.

L'avènement des gazelles
Avec 60-65 chevaux pour 160 kilos, ce qu'apporte un attelage comme l'EML Kawasaki en photo, c'est l'efficacité d'un ensemble plus léger, plus homogène, plus évolutif, donc bien plus performant au bout du compte que ses prédécesseurs ,véritablement monstrueux à piloter. Le side-car cross est devenu plus fin, plus technique, plus moderne, même si cette discipline reste un sport très… "viril".

Monocylindre 2 t refroidi par eau - 500 cm3 Env. 65 ch - Châssis tubulaire simple berceau dédoublé avec grosse poutre centrale côté moto relié par 4 tirants au side à plancher alu ajouré - Suspensions av. fourche à balancier/2 amortisseurs, ar. monoamortisseur et biellettes, susp. side oscillante/1 amortisseur - Roues av. 21", ar. 18", side 19" - Freins av./ar. à disque, pas de frein sur le side - 160 kg

L'EML hollandais est un châssis complet (moto + side). Il apparaît ici avec le 500 Kawasaki de Mécène/Morgan, cinq fois champion de France.





Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.