Web Analytics

 Kawasaki - 250 A 1 R AS Daytona
 Retour liste des marques


Kawasaki A 1 R AS Daytona motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
8701

Cylindrée : 250
Modèle : A 1 R AS Daytona
Production : 1970 - 1970
Catégorie : (R) Racing

Kawasaki
250 A 1 R & AS type Daytona - 1969
Un bicylindre formidable


Venu à la compétition au milieu des années soixante avec un 90 cm3 monocylindre à distributeur rotatif, Kawasaki fait ses débuts en GP au Japon en 1965, puis suit le championnat du monde avec une 250 twin refroidie par eau alimentée par disques rotatifs et dotée, en 1966, de huit vitesses. Fin 1966 apparaît la 250 A1 Samourai, la plus puissante des 250 cm3 de route avec 31 ch, et cette moto se double de l'A1R, compétition-client de 37 ch, dont les premiers exemplaires arrivent en France en 1967, chez Garreau, le célèbre importateur Norton.

Quelques détails qui font la différence
Extérieurement son moteur ne diffère de celui de la Samourai que par l'absence de tout carter de protection devant les deux agressifs carburateurs (de 26 mm au lieu de 22) qui flanquent chaque côté du moteur. En 1969 apparaît l'ultime version présentée ici, l'A1R-AS type Daytona dotée, elle, d'un embrayage à sec. Elle annonce 45 ch et 210 km/h et ne fut importé en Europe qu'à deux exemplaires, l'un en Hollande, et celui-ci, en France, qui fut brillamment piloté par Éric Offenstadt. Au contraire de la première A1R qui reprenait le cadre de la Samourai, cette A1R-AS a un cadre à la façon du fameux Featherbed Norton : les deux berceaux remontent derrière le moteur en l'enserrant au plus près, puis repassent autour de leur base pour aller joindre le sommet de la colonne de direction.

Gloutonne et efficace
L'A1R avait tout pour faire parler d'elle, ce qu'elle fit en GP pour débuter, aux mains de Dave Simmonds puis de Terry Shepherd. Dommage qu'elle ait aussi été la plus chère et la plus gourmande des 250 compétition-client (près de 14 l/100 km).

(Entre parenthèses la A1R-AS) Bicylindre 2 t face à la route refroidi par air 247 cm3 (53 x 56 mm) - 40 ch/9 500 tr/min (45/9 800) - Alimentation par disques rotatifs 2 carbus Ø 26 (30) mm - Allumage magnéto (CDI) - Graissage mélange + huile sous pression - Boîte 5 rapports - Embrayage multidisque humide (à sec) - Transmission par chaîne - Cadre double berceau (type Featherbed) - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour (av. à 4 cames type H1R) - Pneus 18" - 109 (112) kg - 200 (210) km/h.

La rare et ultime version A1R-AS offrait un cadre tout différent de celui de l'A1R standard




Chambrier Père et Fils
Cette documentation unique, de 2000 fiches et du Blog, qui constitue sans doute l'encyclopédie moto la plus exhaustive publiée sur internet, est devenue une référence chez les collectionneurs et les professionnels et reçoit aujourd'hui plus de 400 000 visites par an.

Mille merci aux nombreux spécialistes qui ont participé à ce travail,, et principalement : Yves Campion, Michael Dregni, Didier Ganneau, Christophe Gaime, Jean Goyard, Helmut Krackowizer, Michel Montange, Christian Rey, Bernard Salvat, Mick Woollett, les clubs de marque, etc.

François-Marie Dumas - info@moto-collection.org

Me contacter pour un achat de scans ou originaux des photos et archives signées de mon nom ou des fiches sur papier cartonné.